France: Chirac en mauvaise santé? Démenti formel
Actualisé

FranceChirac en mauvaise santé? Démenti formel

L'état de l'ancien président français empire, selon le «Journal du Dimanche». Il n'aurait plus que de «rares moments de lucidité». L'entourage de Jacques Chirac dément.

par
cga

Jacques Chirac inquiète. Selon le «Journal du Dimanche» (JDD), l'ancien président de la République française n'aurait plus le droit d'effectuer des sorties publiques en raison de son état de santé. Cette information a été divulguée par le site de l'hebdomadaire vendredi soir avant d'être retirée samedi dans la journée.

«Gestes déplacés»

Les policiers en charge de sa sécurité ont relaté divers incidents. Âgé de 79 ans, Jacques Chirac aurait eu des «gestes déplacés» en direction de passantes à l'arrière de sa voiture. Ses proches auraient désormais décidé de condamner les fenêtres à l'arrière pour éviter tout dérapage.

Le «JDD» rajoute que «l'ancien président, atteint de troubles neurologiques, n'a plus que quelques 'rares' moments de lucidité, selon plusieurs témoignages de personnes qui ont pu l'approcher.»

Démenti de son entourage

Les réactions à l'article du «JDD» n'ont pas tardé. L'entourage de l'ancien président français dément formellement une dégradation de son état de santé, d'après «France Soir». «Il n'y a aucune interdiction de sorties publiques contrairement aux allégations du JDD. Tout ce qui est écrit est faux. Totalement mensonger. Et pour information, il se déplace toujours les vitres ouvertes» explique ainsi un proche.

L'ancien président souhaite la victoire de Hollande

Par ailleurs «Le Canard Enchaîné», assurait mercredi que l'ancien chef de l'Etat apprécie toujours autant le candidat du PS François Hollande. «Quand il est en forme et reçoit des visiteurs, il confie toujours ses sympathies pour le président socialiste du conseil général de la Corrèze et son souhait de le voir l'emporter», a confié un proche à l'hebdomadaire satirique.

En 2011 lors d'une visite d'un musée en Corrèze, une petite phrase de Chirac avait fait grand bruit. Il avait déclaré: «Je voterai François Hollande» (ndlr: à la prochaine élection présidentielle).

Ton opinion