Genève: Chirurgien star puni pour violation du secret médical
Actualisé

GenèveChirurgien star puni pour violation du secret médical

La justice genevoise, en appel, a condamné Philippe Morel. Le docteur avait fait état dans un livre de données relatives à un patient.

par
jef
Le professeur Philippe Morel est une star de la chirurgie viscérale.

Le professeur Philippe Morel est une star de la chirurgie viscérale.

Keystone/Martial Trezzini

La Cour d'appel ne s'est pas écartée du jugement délivré en première instance. Ainsi que l'a rapporté la «Tribune de Genève», la condamnation pour violation du secret de fonction du docteur Philippe Morel a été confirmée dans un arrêt datant du mois de novembre. Le médecin, star de la chirurgie viscérale, s'est vu infliger 30 jours-amende avec sursis à 150 francs le jour, assortis d'une amende 900 francs. Il lui est reproché d'avoir fait figurer dans un livre destiné à promouvoir le don d'organes des éléments personnels relatif à un patient, et ce sans son consentement. Selon ses avocats, Philippe Morel n'a pas encore décidé s'il allait saisir ou non le Tribunal fédéral.

Ton opinion