Gstaad: Chiudinelli tombe au premier tour

Actualisé

GstaadChiudinelli tombe au premier tour

Pour son... premier match de l'année sur terre battue, Marco Chiudinelli (ATP 174) a connu à Gstaad la pire infortune pour un joueur de tennis: s'incliner contre un adversaire mieux classé après être passé à un point de la victoire.

La Bâlois a été battu 4-6 7-6 6-4 par Andreas Beck (ATP 52), le gaucher allemand que Stanislas Wawrinka avait dominé ce printemps à Monte-Carlo au lendemain de sa victoire contre Roger Federer. Face à un joueur qui restait sur quatre défaites de rang avant ce premier tour de l'Allianz Suisse Open, Marco Chiudinelli a parfaitement contrôlé la situation jusqu'à 6-4 en sa faveur dans le tie-break de la deuxième manche. Mais il laissait filer deux balles de match, le set ensuite avant de céder d'entrée de jeu son engagement dans la manche décisive. La messe était dite.

Longtemps freiné par de graves blessures à l'épaule et au genou, Marco Chiudinelli poursuit depuis des mois l'objectif de figurer enfin parmi les cent meilleurs joueurs du monde. Cette année, il a déjà battu quatre membres du top-100 de l'ATP dont le géant croate Ivo Karlovic. Mais ne pas saisir sa chance quand elle se présente représente dans cette quête un handicap presque rédhibitoire. Les deux balles de match qu'il a ratées devant Beck s'ajoutent en effet aux deux autres qu'il avait égarées en qualfication à Wimbledon contre le Colombien Alejandro Falla.

Wawrinka contre le 377e mondial

Tête de série no 1 du tableau, Stanislas Wawrinka (ATP 18) entrera en lice mardi. Le Vaudois affrontera le 377e mondial, Federico del Bonis. Ce gaucher argentin de 18 ans s'est qualifié miraculeusement pour le tableau final en s'imposant contre deux joueurs suisses. Il a, en effet, écarté une balle de match samedi contre Roman Valent (ATP 1742) et... six autres dimanche face au malheureux Michael Lammer (ATP 189).

Comme Wawrinka, Stéphane Bohli (ATP 165) jouera son premier tour contre le Français Julien Benneteau (ATP 68) mardi. Vainqueur dimanche soir du Challenger de Recanati dans les Marches, le Genevois n'aura que quelques heures pour retrouver ses marques en altitude. Il avait remporté dans l'Oberland l'an dernier son tout premier match sur le Circuit en battant le Zurichois Robin Roshardt. (ats)

Ton opinion