Zurich: Chocolats toxiques dans les calendriers de l'avent
Actualisé

ZurichChocolats toxiques dans les calendriers de l'avent

Un test allemand met en émoi les fabricants suisses. Plusieurs boîtes pour enfants sont non conformes, dont une du chocolatier zurichois Lindt.

par
EGG/ATS/AIA

Les 24 chocolats qui se cachent sous les portes du calendrier de l'avent seront plus durs à avaler cette année. Un test réalisé par la fondation allemande Warentest a montré que les confiseries contenues dans 24 boîtes destinées aux enfants sont contaminées.

Déposés sur les friandises par les emballages, des résidus d'huiles minérales et autres substances similaires ont été découverts dans les figurines en chocolat. Certains de ces composés peuvent être cancérigènes.

Parmi les calendriers contenant les huiles minérales aromatiques, les produits les plus critiques pour la santé, on trouve un article fabriqué par Lindt.

«Nous avons été très surpris par cette étude»

«Nous avons été très surpris par cette étude», a réagi Natalie Zagoda, porte-parole de l'entreprise zurichoise, qui a découvert les résultats du test hier. Elle va évaluer ce qu'il convient de faire de ces douceurs contaminées.

Ces friandises ne sont pas en vente chez Coop, a précisé le porte-parole du distributeur, Urs Meier. Des investigations sont en cours à propos de produits d'autres marques. Il en va de même chez Migros, qui ne pouvait donner aucune information sur le contenu de ses calendriers, hier soir.

A noter qu'un modèle Smarties se trouvait également parmi ceux contenant des huiles minérales aromatiques. D'autres, vendus par Lidl et Aldi, contiennent des matières minérales non aromatiques.

Ton opinion