Actualisé

Porte-parole du FN«Choqué» d'apprendre qu'il est un «immigré»

Des journalistes de «Libération» ont appris au coordinateur du projet présidentiel de Marine Le Pen qu'il était un «immigré», selon la définition officielle. L'homme s'est dit «choqué».

par
cga
Jean Messiha est chargé de superviser la rédaction du programme du FN.

Jean Messiha est chargé de superviser la rédaction du programme du FN.

AFP/Joel Saget

Drôle d'histoire racontée par le journal «Libération» mercredi. Les journalistes ont téléphoné à Jean Messiha, coordinateur du projet présidentiel de Marine Le Pen, pour l'interroger sur une disposition du programme électoral de la candidate du FN. Et lui ont appris qu'il était un immigré au sens de l'INSEE, l'institut officiel de statistique publique.

En effet, un immigré est «une personne née étrangère à l'étranger et résidant en France, rappelle le quotidien français. Il le demeure même s'il devient Français par la suite. Les immigrés ne se confondent donc pas avec les étrangers, qui eux peuvent être nés en France.»

Marine Le Pen à Lyon

La dirigeante du parti d'extrême droite Front national détaille ce dimanche son programme pour la «priorité nationale».

Les journalistes tentaient d'éclaircir un point du programme de Marine Le Pen qui annonce vouloir limiter à 10'000 le solde migratoire. La question était donc: «De quel solde parlez vous? S'agit-il des immigrés ou des étrangers?» Et Jean Messiha a répondu : «On parle d'étrangers, mais c'est la même chose. Je ne comprends pas votre question...» «Libération» a ensuite publié la teneur de l'échange sur twitter.

Jean Messiha, née au Caire (Egypte) en 1970 et arrivé en France à l'âge de 8 ans se décrit, sur son compte Twitter, comme «Français de souche par naturalisation». Il dit donc se sentir Français et non immigré et c'est sans doute ce qu'il a voulu expliquer aux journalistes. Le quotidien français pointe lui le manque de cohérence de la proposition FN.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!