France: Choquée par le tweet en arabe d'Anne Hidalgo
Actualisé

FranceChoquée par le tweet en arabe d'Anne Hidalgo

La présidente de Front National Marine Le Pen a été outrée par le message de bienvenue aux réfugiés de la maire de Paris diffusé sur le réseau social.

«A partir du moment où elle fait un tweet en arabe, je me dis que la tradition d'accueil va extrêmement loin», a déclaré Marine Le Pen sur France Inter. «Elle fait un tweet, un tweet où il y a une image, il y a «bienvenue» en français, en anglais et en arabe et je trouve que de la part de la maire de la capitale française ,c'est extrêmement choquant», a estimé la présidente du Front national.

Sur le même réseau social, la maire de Paris a rétorqué mardi: «J'aggrave mon cas. J'ai même fait un an d'arabe dialectal à la fac. Stop au racisme et à la xénophobie du FN». Parmi l'afflux de migrants en Europe, qui lui évoque «les invasions vécues au IVe siècle», il n'y a en réalité qu'«une toute petite minorité de réfugiés politiques au sens de la loi applicable, des critères de l'asile politique», a affirmé Marine le Pen.

Par ailleurs, «chacun a de bonnes raisons de fuir la guerre mais il y en a aussi qui combattent. Pendant la Seconde Guerre mondiale il y avait sûrement énormément de Français qui avaient de bonnes raisons de fuir les Allemand et pourtant ils sont allés se battre», a-t-elle dit.

Quant à François Hollande, qui a jugé «nécessaire» des frappes contre l'Etat islamique en Syrie, il «a raison trop tard. C'est ce que nous réclamions au Front national depuis longtemps», «que selon le principe de réalité, de la politique du moindre mal, il fallait aux côtés de Bachar el-Assad lutter contre l'Etat islamique».

La perspective d'une reprise du dialogue avec le président syrien est cependant rejetée par le chef de l'Etat. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion