Liberté de la presse: Christian Lüscher dépose une plainte contre la RTS
Publié

Liberté de la presseChristian Lüscher dépose une plainte contre la RTS

Le conseiller national PLR genevois s’estime lésé par un traitement partial du sujet sur la censure dans les médias après la décision du Conseil national mardi.

par
Eric Felley
Christian Lüscher a été rapporteur mardi à Berne sur le sujet des mesures provisionnelles. Personnellement, il a voté pour la modification de la loi.

Christian Lüscher a été rapporteur mardi à Berne sur le sujet des mesures provisionnelles. Personnellement, il a voté pour la modification de la loi.

DR

À la suite de la décision mardi du Conseil national, qui étend la possibilité d’empêcher la parution d’un article, l’émission de la RTS «Forum» a tendu le micro au journaliste François Pilet. Celui-ci est cofondateur de la newsletter de Gotham City, site spécialisé en matière de criminalité économique. Dans ce domaine, il est régulièrement confronté à des procédures bâillons: «On est déjà visé de manière très répétitive par cet outil des mesures super provisionnelles… Comme le Parlement a décidé de rendre l’accès plus facile à cet outil, on risque d‘en avoir de plus en plus».

Un outil au service «de gens très riches»

Gotham City a été confronté à cinq procédures de ce genre en deux ans. À chaque fois, cela cause des frais de justice de 5000 à 7000 francs, «même en cas de victoire». Pour un petit média, ces dépenses sont de nature à fragiliser son équilibre. «Cet outil est utilisé par des gens très puissants, très riches, qui cherchent à faire interdire la publication d’informations clairement d’intérêt public. Parmi les gens qui défendent cette modification, il y a Christian Lüscher, qui demande régulièrement des mesures superprovisionnelles contre des médias, contre le nôtre en particulier».

«Une fois ces cinq dernières années»

Le conseiller national genevois PLR est la seule personnalité citée par François Pilet. Aussitôt, il a réagi sur Facebook en annonçant qu’il allait déposer une plainte devant l’autorité indépendante d’examen des plaintes en matière de radio-télévision. Il dénonce un traitement partial du sujet, où François Pilet «s’en prend sans la moindre opposition au Conseil national en général, et à moi en particulier, en disant que je dépose régulièrement des demandes de mesures provisionnelles contre les médias, alors que je ne l’ai fait sauf erreur qu’une fois ces 5 dernières années».

Christian Lüscher rappelle aussi qu’il a fait condamner François Pilet devant le Conseil suisse de la presse pour «violation des règles de la déontologie journalistique dans le contexte d’un article infamant qu’il a écrit à mon sujet».

Ton opinion

107 commentaires