Actualisé

Ski alpinChristof Innerhofer impérial sur le Lauberhorn

Le skieur italien a remporté samedi la descente de Wengen (BE) devant les Autrichiens Klaus Kröll et Hannes Reichelt. Les Suisses ont été mis à distance.

Christof Innerhofer a maîtrisé la mythique piste suisse

Christof Innerhofer a maîtrisé la mythique piste suisse

Christof Innerhofer a remporté de façon magistrale la descente Coupe du monde de Wengen. Dans la lignée de leurs résultats de l'hiver, les Suisses ont été décevants.

Sur la fameuse piste du Lauberhorn, l'Italien a devancé les deux Autrichiens Klaus Kroell de 0''30 et Hannes Reichelt de 0''76. Ce podium est constitué d'athlètes habitués à briller dans l'Oberland bernois, puisque Innerhofer y avait terminé 3e en 2012 juste derrière Reichelt, et Kroell y avait gagné en 2011.

Deuxième succès de la saison

Agé de 28 ans, Innerhofer a remporté son deuxième succès de la saison après celui de Beaver Creek (EU) en novembre. C'est par ailleurs la cinquième victoire de la carrière du Tyrolien, qui s'était déjà montré le plus rapide la veille, lors de la descente du super-combiné.

La course a été marquée par la sortie de piste du leader du classement de la discipline, Aksel Lund Svindal, qui a mal négocié un virage et terminé dans les filets de protection. Seul skieur qui aurait pu disputer la victoire à Innerhofer, le Norvégien a heureusement pu se relever tout de suite et ne semble pas s'être blessé sur le coup. Cette déconvenue ne fait évidemment pas ses affaires, lui qui comptait sur Wengen pour revenir sur l'Autrichien Marcel Hirscher, qui le précède de 108 points au classement général de la Coupe du monde.

Les Suisses derrière

La délégation suisse a été à nouveau décevante, dans la lignée des déconvenues rencontrées cet hiver en descente. Avec comme meilleur représentant Patrick Kueng, médiocre 15e, les skieurs au passeport rouge à croix blanche n'ont jamais semblé à même de perpétuer la tradition d'un podium à Wengen, ce qui avait toujours été le cas depuis 2007. Troisième du super-combiné de vendredi, Carlo Janka n'a pas pu confirmer son retour en manquant une porte. De son côté, Didier Defago (17e) a perdu trop de temps sur le haut du parcours pour espérer avoir un rôle à jouer. (ats)

Descente: 1. Christof Innerhofer (It) 2'29''82. 2. Klaus Kröll (Aut) à 0''30. 3. Hannes Reichelt (Aut) à 0''76. 4. Erik Guay (Can) à 1''15. 5. Johan Clarey (Fr) à 1''17. 6. Romed Baumann (Aut) à 1''30. 7. Andrej Sporn (Sln) à 1''35. 8. Adrien Théaux (Fr) à 1''41. 9. David Poisson (Fr) à 1''42. 10. Joachim Puchner (Aut) à 1''50. 11. Dominik Paris (It) à 1''56. 12. Benjamin Thomsen (Can) à 1''69. 13. Marco Sullivan (EU) à 1''72. 14. Max Franz (Aut) à 1''77. 15. Patrick Küng (S) à 1''95. 16. Jan Hudec (Can) à 2''08. 17. Didier Défago (S) à 2''11. 18. Peter Fill (It) à 2''18. 19. Silvan Zurbriggen (S) à 2''20. 20. Werner Heel (It) à 2''30. Puis: 24. Vitus Lüönd (S) à 3''20. 29. Ivica Kostelic (Cro) à 3''44. 31. Marc Gisin (S) à 4''01. 32. Sandro Viletta (S) à 5''29. 33. Tobias Grünenfelder (S) à 5''82. Eliminés: Carlo Janka (S), Aksel Lund Svindal (No), R Perko (Sln), Steven Nyman (EU), Georg Streitberger (Aut).

Général: 1. Marcel Hirscher (Aut) 855 points. 2. Aksel Lund Svindal (No) 747. 3. Ted Ligety (EU) 676. 4. Felix Neureuther (All) 546. 5. Alexis Pinturault (Fr) 454. 6. Manfred Mölgg (It) 427. 7. Ivica Kostelic (Cro) 417. 8. Hannes Reichelt (Aut) 371. 9. Kjetil Jansrud (No) 347. 10. Andre Myhrer (Su) 343. Puis: 32. Didier Défago (S) 123. 42. Carlo Janka (S) 104. 54. Markus Vogel (S) 78. 57. Patrick Küng (S) 74. 62. Silvan Zurbriggen (S) 67. 80. Marc Berthod (S) 42. 84. Sandro Viletta (S) 35. 92. Gino Caviezel (S) 24. 103. Luca Aerni (S) 15. 107. Vitus Lüönd (S) 14. 113. Marc Gini (S) 12. 118. Ramon Zenhaeusern (S) 9. 129. Nils Mani (S) 4. 131. Reto Schmidiger (S) 3.

Classement descente: . Aksel Lund Svindal (No) 285 points. 2. Christof Innerhofer (It) 233. 3. Klaus Kröll (Aut) 221. 4. Dominik Paris (It) 217. 5. Hannes Reichelt (Aut) 180. 6. Johan Clarey (Fr) 174. Puis: 25. Didier Défago (S) 54. 30. Patrick Küng (S) 41. 33. Silvan Zurbriggen (S) 33. 37. Carlo Janka (S) 24. 40. Vitus Lüönd (S) 14. 50. Nils Mani (S) 4.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!