Cyclisme: Christopher Froome a reçu son trophée 9 ans après
Publié

CyclismeChristopher Froome a reçu son trophée 9 ans après

En 2019, le coureur britannique avait été déclaré vainqueur de la Vuelta 2011 à la suite de la disqualification pour dopage de Cobo. Il a finalement reçu son prix dimanche, avant le départ de la dernière étape du Tour d’Espagne… 2020!

par
Claude-Alain Zufferey
Chris Froome (Ineos Grenadiers) durant la 4e étape du Tour d’Espagne 2020.

Chris Froome (Ineos Grenadiers) durant la 4e étape du Tour d’Espagne 2020.

KEYSTONE

Christopher Froome (35 ans) n’a pas réussi à peser de son poids sur le Tour d’Espagne 2020. Le coureur de la formation Ineos Grenadiers a certes pris quelques relais dans les cols afin d’aider son leader, mais cela n’a pas permis à l’Équatorien Richard Carapaz de s’imposer. Il a échoué à la 2e place du général à 24 secondes du vainqueur final, le Slovène Primoz Roglic.

À la décharge du Britannique, il paie toujours un lourd tribut à sa grave blessure survenue lors du Critérium du Dauphiné en juin 2019. Depuis, il n’est plus parvenu à revenir au haut niveau.

Une cérémonie dimanche avant le départ

Dimanche après-midi, juste avant le départ de la 18e et dernière étape du 75e Tour d’Espagne, les organisateurs de la compétition ont organisé une petite cérémonie afin d’honorer Chris Froome pour sa victoire lors de la Vuelta 2011. Lorsqu’en juin 2019, l’Espagnol Juan José Cobo, convaincu de dopage, avait été déclassé, le Britannique était toujours à l’hôpital et n’avait pas pu récupérer son trophée.

«C’est une victoire très spéciale. Lorsque j’ai appris la nouvelle l’année dernière, j’étais encore aux soins intensifs après ma chute. Je ne savais même pas si j’allais pouvoir recourir un jour», a-t-il déclaré dimanche.

«Merci à la Vuelta de m’avoir permis de recevoir ce trophée aujourd’hui. La première fois que j’ai entendu parler de ma victoire finale à l’hôpital, c’était quand je ne savais pas si je pourrais à nouveau courir», a tweeté le Britannique.

Il a aussi rajouté: «Aujourd’hui, je vais terminer mon premier grand tour depuis cette lourde chute. Et même si je n’ai pas atteint le niveau que j’espérais, je suis fier d’avoir franchi cette étape de mon retour pour être le coureur que je veux être à nouveau un jour.»

Pour mémoire, Chris Froome a remporté avec Ineos (avant Sky) les Tours de France 2013, 2015, 2016 et 2017, mais aussi les Tours d’Espagne 2011 et 2017 et le Giro 2018. En fin de contrat avec l’équipe britannique, il rejoindra la saison prochaine la formation Israël Startup Nation. «C’était une journée émouvante, ma dernière journée avec l’équipe après onze ans ensemble», a-t-il encore déclaré.

Quant à son meilleur souvenir sur la Vuelta, c’est justement en 2011: «C’est dans cette course que je me suis découvert comme coureur de Tours et comme quelqu’un qui pouvait se battre pour le classement final. Cela m’a donné confiance pour faire des grands Tours un objectif. J’espère être à nouveau ici l’année prochaine, mais pour faire mieux. En 2011, c’était la première fois que j’arrivais à ce niveau, et j’ai reçu le trophée ce matin.»

Ton opinion

25 commentaires