Pays-Bas: Chute de deux grues: un survivant sorti des gravats
Actualisé

Pays-BasChute de deux grues: un survivant sorti des gravats

Deux grues œuvrant à la rénovation d'un pont et chargées d'un morceau de route sont tombées sur des bâtiments à Alphen aan den Rijn.

Deux grues travaillant à la rénovation d'un pont et portant un morceau de route sont tombées sur des bâtiments lundi à Alphen aan den Rijn, dans l'ouest des Pays-Bas. Les secours recherchent d'éventuels survivants ou victimes sous les décombres.

«Deux grues et un morceau de route qu'elles portaient sont tombés sur des maisons», a indiqué Ton Koot, porte-parole des pompiers de la région Hollande centrale.

Un homme sauvé

En début de soirée, un homme a été retiré vivant des décombres, ont rapporté les médias néerlandais, selon lesquels les secours avaient vers 22h parcouru «une grande partie» des décombres sans trouver d'autres éventuels survivants ou victimes. «Nous ne savons pas en ce moment s'il y a des victimes, et si c'est le cas, combien il y en a», a déclaré le premier échevin Kees van Velzen devant les médias.

Il n'a pas non plus précisé le nombre de blessés. Selon les médias néerlandais, le bilan serait bien moindre que la vingtaine initialement annoncée par les pompiers revenus sur leurs déclarations. «Nous ne souhaitons pas donner de chiffre qui soit erroné, nous attendrons d'être sûrs pour communiquer», a précisé Liesbeth Rusch, une porte-parole de la municipalité.

Le parquet néerlandais a par ailleurs ouvert une enquête, selon l'agence de presse ANP, qui évoque une possible infraction des conditions de travail.

Selon une vidéo de l'accident diffusée par la télévision publique néerlandaise NOS, le drame a eu lieu au moment où les deux grues portaient ensemble un morceau de route devant être installé sur le pont «Reine Juliana», en rénovation.

Une première grue est d'abord tombée, avec le morceau de route. Déséquilibrée, la deuxième grue a alors aussi basculé. Les deux grues se sont affalées sur plusieurs bâtiments, notamment deux magasins, dont un dans lequel personne ne se trouvait, a assuré la NOS.

Les deux grues travaillaient à la rénovation du pont «Reine Juliana», un pont à bascule permettant le passage de bateaux et datant des années 1950, selon l'agence de presse ANP. Elles étaient installées sur des barges de construction sur le canal. La rénovation devait s'achever fin août, selon le site internet de la municipalité.

Un large périmètre, incluant 51 maisons, a été bouclé en raison de risques d'effondrement, selon la NOS, les habitants doivent être relogés par la municipalité.

Une vidéo publiée aujourd'hui peu avant l'accident:

(afp)

Ton opinion