Actualisé

Chute de pellicules chez Kodak

Eastman Kodak a aggravé ses pertes au 2e trimestre, affecté par des ventes médiocres de pellicules.

Il a aussi annoncé mardi le transfert de la production d'appareils photonumériques chez Flextronics International. Les analystes ont du mal à évaluer l'état de santé de Kodak en raison d'une restructuration permanente ces trois dernières années. Le groupe a vu certaines divisions croître et embaucher, alors que d'autres faisaient exactement l'inverse.

Depuis 2003, Kodak renforce ses activités dans le numérique pour compenser une baisse irrésistible de la demande de pellicules, son principal segment d'activité. Dans le même temps, il a entrepris de réduire ses coûts en supprimant jusqu'à 25 000 emplois et en réduisant la voilure dans la fabrication.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!