Electronique: Cicor Technologies n'a pas quitté pas le rouge
Actualisé

ElectroniqueCicor Technologies n'a pas quitté pas le rouge

Le groupe zurichois Cicor Technologies, maison mère du neuchâtelois Cicorel, est resté dans le rouge en 2009.

La perte nette du producteur de composants électroniques a atteint 7,7 millions de francs, contre 21,6 millions lors de l'exercice précédent.

Au niveau opérationnel, la perte passe de 17,6 millions à 4,5 millions de francs, a indiqué Cicor lundi. Le déficit de comparaison incluait un amortissement du goodwill. Avant amortissement, le groupe affiche un bénéfice opérationnel de 4,6 millions contre 20,8 millions auparavant.

Le chiffre d'affaires a lui chuté de 23,2% à 160,1 millions de francs. Cicor précise toutefois que les mesures mises en oeuvre par son conseil d'administration et sa direction ont permis d'améliorer quelque peu les marges de rentabilité au second semestre.

L'entreprise s'est aussi attachée à développer ses différents marchés, et en particulier l'Asie. Elle publiera et commentera ses résultats annuels détaillés le 29 mars prochain.

Cicor emploie 1200 collabrateurs sur douze sites en Suisse et à l'étranger. Le groupe compte trois divisions: PCB (circuits imprimés, secteur dans lequel se trouve Cicorel), ME (microélectronique) et EMS («Electronic Manufacturing Services»).

(ats)

Ton opinion