«Cindy a exploité la mort de ma fille Lorena»
Actualisé

«Cindy a exploité la mort de ma fille Lorena»

LAUSANNE – La Nouvelle star parle de Lorena dans sa dernière chanson et dans la presse. La mère de la petite fille est furieuse.

«Cindy aurait-elle le courage de venir me dire en face que Lorena était sa meilleure amie? Et de me parler de l'accident comme elle l'a raconté dans les médias?»

Les larmes montent aux yeux de Francesca, la mère de Lorena, décédée dans un tragique accident de la route en France en 1994. Un drame dans lequel son mari avait également perdu la vie. Elle ne supporte pas la façon dont Cindy relate les circonstances de l'accident dans les médias.

«Elle affirme que mon mari, fatigué, s'est endormi au volant; l'autopsie ne l'a jamais prouvé. Ce faisant, elle souille la mémoire de mon mari. Elle a aussi raconté à la télévision que l'accident a eu lieu en Italie; c'était en France.»

Cindy reconnaît qu'elle ignore les circonstances exactes du drame. «J'étais petite quand on me les a racontées.» Ce que corrobore Francesca. «Je ne lui en ai jamais parlé, ni à sa mère.»

Lorena était-elle aussi proche de Cindy que cette dernière le laisse entendre? Les enfants se sont connus alors qu'ils fréquentaient la même crèche à Neuchâtel. Avant que Lorena et ses parents, deux ans avant le drame, ne déménagent à Lausanne, mettant fin à presque tout contact. «Qu'elle ne vienne donc pas me dire qu'elle était sa meilleure amie», s'agace Francesca.

Cindy s'en défend, mettant en avant la passion commune des deux petites filles pour les animaux. «Je pourrais décrire par cœur tout ce qui se trouvait dans sa chambre.»

Cindy n'a jamais pris contact avec la mère de Lorena pour l'avertir qu'elle allait faire une chanson sur sa fille. Ni qu'elle allait parler du drame devant une classe d'élèves neuchâtelois dans le cadre d'une campagne de prévention.

«C'est sans doute une faute. Mais j'avais perdu sa trace», explique la chanteuse. Francesca se trouve pourtant dans l'annuaire. Cindy dit aussi que les médias, notamment Le Matin, ont, contre son gré, monté l'affaire en sauce.

La maman de Lorena s'apprête à saisir la justice. «J'ai fait appel à un avocat pour qu'il fasse en sorte que la vérité soit rétablie.»

Cédric Alber

Ton opinion