Actualisé

CinémaCinéma «Winter's Bone» et «Restrepo» dominent le festival de Sundance

«Winter's Bone», conte cruel centré sur une adolescente à la recherche de son père, et «Restrepo», documentaire d'une rare violence sur la guerre d'Afghanistan, ont dominé le 26e festival du film indépendant de Sundance, aux Etats- Unis.

Le palmarès a été dévoilé samedi.

«Winter's Bone», réalisé par l'Américaine Debra Granik, a obtenu le grand prix du jury et celui du meilleur scenario dans la catégorie comédie dramatique.

Celui de meilleur documentaire est revenu à «Restrepo», de Sebastian Junger et Tim Netherrington, qui décrit la vie quotidienne d'une compagnie américaine en Afghanistan.

«Ce pays traverse un moment très pénible. Nous sommes en plein milieu de deux guerres. Si notre film peut permettre à ce pays de comprendre comment en sortir, nous en tirerons une fierté incroyable», a déclaré Sebastian Junger.

Le festival de Sundance, organisé par l'institut cinématographique du même nom, présidé par Robert Redford, a pour vocation de présenter des films réalisés en dehors des grands studios hollywoodiens. Il est suivi de près par les salles d'art et d'essai.

(ats)

Les «Touristes de l'espace» du Suisse Christian Frei primés

Le film «Space tourists» du Suisse Christian Frei a reçu le World Cinema Directing Award. Dans ce documentaire, le réalisateur se pose la question de ce qui reste du rêve soviétique de la conquête de l'espace.

Le cinéaste a suivi la préparation du touriste de l'espace Daisuke Enomoto, sur le cosmodrome de Baïkonour au Kazakhstan. Quant au festival Sundance, fondé par l'acteur et réalisateur Robert Redford, il s'agit de la plus importante manifestation des Etats- Unis concernant le cinéma indépendant, écrit dimanche Swiss Films dans un communiqué.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!