Actualisé 30.05.2012 à 21:34

Roland-GarrosCinq cerises sur le gâteau de Federer

Le Bâlois a glané, mercredi à Paris, sa 234e victoire en Grand Chelem. Un record absolu. Survol subjectif de ses cinq plus belles victoires.

par
Grégory Beaud
Paris

1. 2001. Victoire en 8e de finale de Wimbledon face à Pete Sampras. Un retour frappé le long de la ligne a fait s'arrêter le temps. Dans ce duel entre le maître et son élève, c'est le cadet qui a donné la leçon à l'Américain pour une incroyable victoire 7-6 5-7 6-4 6-7 7-5. «Dès mon arrivée sur le circuit, on m'a comparé à lui, s'est souvenu Roger Federer. On peut dire que c'est là que tout a commencé.» La passation de pouvoir a eu lieu ce 2 juillet 2001.

2. 2011. Victoire face à Djokovic en demi-finale de Roland-Garros. Roger Federer a réalisé l'impossible exploit de dominer Novak Djokovic, alors invaincu depuis le début de la saison. Au terme d'un match monumental, le Bâlois a mis fin à la série de 41 victoires de «Nole». A l'époque, cette défaite a même privé provisoirement le Serbe de la place de No 1 mondial.

3. 2003. Victoire face à Philippoussis en finale à Wimbledon. On se souvient toujours de ses premières fois. Qu'importe si l'adversaire n'est pas le plus prestigieux, Roger Federer a enfin inscrit son nom au palmarès d'un tournoi majeur, deux ans après son triomphe contre Pete Sampras. Gamin, il n'avait qu'un rêve: gagner sur le gazon londonien. Il l'a fait à 21 ans et 11 mois.

4. 2009. Victoire face à Söderling en finale de Roland-Garros. Federer a attendu sa 11e participation au tournoi parisien pour le gagner. Il a certes bénéficié de la méforme de Nadal, mais il a su utiliser le boulevard qui s'est offert à lui. «Une de mes plus grandes victoires», a-t-il rappelé. En France, il a glané son 14e Grand Chelem et égalé le record de Sampras.

5. 2009. Victoire face à Roddick en finale de Wimbledon. Contre l'Américain, Federer a dû cravacher ferme pour l'emporter 16-14 au terme d'un cinquième set à déconseiller aux cardiaques. Dans son jardin londonien, Roger Federer en a profité pour décrocher son 15e tournoi du Grand Chelem et devenir le meilleur joueur de tous les temps.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!