Tennis: Cinq choses à savoir avant Federer - Thiem

Actualisé

TennisCinq choses à savoir avant Federer - Thiem

La finale d'Indian Wells oppose dimanche soir (23h30 en Suisse) le Bâlois au jeune autrichien.

par
Julien Caloz
Dominic Thiem et Roger Federer lors du dernier Masters de Londres.

Dominic Thiem et Roger Federer lors du dernier Masters de Londres.

Keystone

1. Roger Federer connaît la maison

Le Suisse évolue en vieil habitué dans le désert californien. Surtout, il s'y sent à l'aise puisque le vainqueur de l'édition 2017 contre Stan Wawrinka a atteint la finale lors de ses cinq dernières participations. S'il gagne ce dimanche, il deviendra le seul joueur à avoir glané six titres en Californie. Il décrocherait par ailleurs le 101e trophée de sa carrière, ce qui le rapprocherait un peu plus du record de tournois gagnés toujours détenu par Jimmy Connors (109). Et pour les amoureux des statistiques, une dernière précision: «RF» dispute ce dimanche sa 49e finale de Masters 1000 en carrière. Il égale ainsi le record de Rafael Nadal.

2. Une première pour Thiem

L'expérience jouera clairement en faveur de Federer dans ce match puisque Dominic Thiem disputera dimanche soir sa première finale de Masters 1000 sur dur. À 25 ans, le jeune autrichien n'a même jamais remporté le moindre tournoi dans cette catégorie de jeu. Il a en effet été battu à deux reprises en finale du Masters 1000 de Madrid: la première contre Nadal en 2017, la seconde contre Alexander Zverev en 2018. «Pour l'instant je n'ai pas de bonnes statistiques dans cette catégorie de tournois, a concédé le finaliste en conférence de presse. Ce sera dur contre Federer mais je vais évidemment tout donner.»

3. L'Autrichien revient de loin

Dominic Thiem s'est dit lui-même surpris de se retrouver en finale. «Je ne m'y attendais pas du tout parce que je n'étais pas arrivé en bonne forme ici.» Le natif de Wiener Neustadt revient de loin : affaibli par un virus, il a connu deux mois de galère en janvier et février avant de renaître sous le soleil californien. «Je suis venu à Indian Wells douze jours avant le début du tournoi pour me préparer», a-t-il expliqué. Cette préparation lui permet sans doute de briller sur dur alors qu'il est un joueur plutôt réputé pour ses résultats sur terre battue. «Ça m'a beaucoup aidé. Mais la surface, ici, comme à Flushing Meadows, me convient bien. C'est une vitesse de jeu assez proche de celle de la terre battue, il faut juste que j'adapte mon déplacement à l'absence de glissade.»

4. Federer plus frais physiquement

Le numéro 4 mondial n'a pas égaré le moindre set depuis le début du tournoi. Mieux: il a profité d'un jour de congé supplémentaire après le forfait de Rafael Nadal en demi-finale. De quoi lui offrir un maximum de confiance et de fraîcheur pour sa finale contre Thiem. «Le champion suisse vit une période légère et rafraîchissante», expliquait d'ailleurs L'Equipe dans son édition de samedi. L'adversaire du Rhénan a connu lui aussi un début de compétition serein, et même un jour de repos en quart de finale puisque Monfils, blessé au tendon d'Achille, n'a pu défendre ses chances. Mais le numéro 8 à l'ATP a dû batailler pour se défaire du géant Milos Raonic en demi-finale, se qualifiant après un marathon de 2h31 (7-6 6-7 6-4).

5. «RF» favori des pronostics

Federer et Thiem se sont affrontés quatre fois sur le circuit. Le score actuel : 2-2. Le Suisse s'est imposé sur dur à Brisbane et au Masters de Londres alors que l'Autrichien l'a emporté sur terre battue à Rome puis sur gazon à Stuttgart. Les sites de paris sportifs voient toutefois un succès du Bâlois dimanche, et même une nette victoire. Sporttip suit la tendance générale en cotant Federer à 1,24 contre 1 (10 francs misés rapporterait ainsi 12,40 francs au parieur), alors que Thiem est coté à 3,64. Et que les superstitieux se rassurent: Federer n'a jamais perdu une finale sur dur contre un joueur possédant un revers à une main!

Ton opinion