Actualisé 24.07.2009 à 17:36

Au large de l'Italie

Cinq épaves de l'Antiquité romaine découvertes

Cinq épaves datant de l'Antiquité romaine ont été découvertes au large de l'île méditerranéenne de Ventotene avec leur chargement d'amphores et d'autres objets.

Les navires, en bon état de conservation, tout comme leur cargaison, gisent entre 100 et 150 mètres de fonds au large de Ventotene, dans la mer Tyrrhénienne. Datant d'une période estimée entre le 1er siècle avant J-C. et le 4e siècle, ils transportaient des amphores ainsi que des ustensiles de cuisine et des objets en métal et en verre qui n'ont pas encore été identifiés, précise le ministère italien de la Culture.

Les épaves ont été découvertes dans le cadre d'une nouvelle campagne archéologique menée par les autorités italiennes pour sonder des zones maritimes plus profondes et prévenir le pillage de vestiges engloutis.

Les découvertes d'épaves ne sont pas rares en Méditerranée, mais ces cinq navires sont en bien meilleur état de conservation que la plupart des bateaux naufragés de l'Antiquité qui sont souvent éparpillés en fragments, précise Annalisa Zarattini, responsable du service d'archéologie sous-marine au ministère.

Les navires n'ont pas été exposés à des courants sous-marins destructeurs parce qu'ils se trouvent à une profondeur plus grande que la plupart des autres épaves connues, a-t-elle souligné. En outre, ils ont sombré sans chavirer, ce qui permet aux chercheurs d'observer leur cargaison à peu près telle qu'elle avait été chargée à bord. La découverte offre également un aperçu des routes commerciales de la Rome antique, en désignant la zone comme un carrefour majeur pour le transport de marchandises.

Les chasseurs de trésors plongent habituellement à environ 30 mètres de profondeur, mais de nouveaux équipements leur permettra de plus en plus facilement de descendre plus bas, précise Mme Zarattini. «C'est important d'arriver en premier», ajoute-t-elle.

Les épaves ont été découvertes lors d'explorations achevées au début du mois par le ministère italien et la Fondation AURORA, une organisation américaine qui regroupe des chercheurs et fournit du matériel d'exploration marine.

La plus grande épave mesure plus 20 mètres de long. Quelques objets ont été remontés en surface pour être étudiés. Ils seront exposés à Ventotene. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!