il y a 20h

NigeriaCinq fidèles tués dans une attaque d’une mosquée

Des bandits à moto ont ouvert le feu vendredi contre des musulmans réunis pour la prière hebdomadaire, dans le village isolé de Dutsen Gari, dans l’État de Zamfara.

Le nord-ouest du Nigeria est la proie de gangs de criminels armés, qui pillent les villages, volent le bétail et pratiquent l’enlèvement contre rançon.

Le nord-ouest du Nigeria est la proie de gangs de criminels armés, qui pillent les villages, volent le bétail et pratiquent l’enlèvement contre rançon.

Google Maps

Des hommes armés ont tué cinq fidèles et en ont enlevé 18 autres dans une attaque contre une mosquée dans le nord-ouest du Nigeria, a-t-on appris dimanche auprès de la police. «Ils ont attaqué […] pendant le sermon de l’imam», a assuré un habitant.

Une centaine de voleurs de bétail, venus à moto, ont ouvert le feu vendredi contre des musulmans réunis pour la prière hebdomadaire, dans le village isolé de Dutsen Gari, dans l’État de Zamfara.

«Les bandits ont tué cinq fidèles et ont enlevé 18 personnes, dont l’imam», a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police de l’État, Mohammed Shehu. L’habitant a fait état de plus de 30 personnes enlevées.

Rapprochement avec les djihadistes

Le nord-ouest du Nigeria est la proie de gangs de criminels armés, qui pillent les villages, volent le bétail et pratiquent l’enlèvement contre rançon. Ces bandes armées se cachent dans des camps dans la vaste forêt de Rugu, qui couvre les États de Katsina, Zamfara, Kaduna et Niger, d’où ils lancent leurs attaques.

Elles agissent, a priori, sans motivation idéologique, mais de nombreux experts ont récemment mis en garde contre leur rapprochement avec des groupes de djihadistes de la région.

En août, le groupe Boko Haram, qui mène une insurrection islamiste sanglante depuis 2009 dans le nord-est du Nigeria, a diffusé une vidéo de propagande montrant des criminels de l’État du Niger lui prêtant allégeance.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!