Cinq minutes plongés dans le noir
Actualisé

Cinq minutes plongés dans le noir

PARIS – Hier entre 19h55 et 20 h, plusieurs pays d'Europe ont éteint leurs lumières pour suivre l'opération «5 minutes de répit pour la planète».

La tour Eiffel, le Colisée de Rome, l'Atomium de Bruxelles, ont été plongés dans le noir. La Suisse a elle aussi suivi l'appel lancé pour attirer l'attention sur la consommation d'énergie. La Ville de Lausanne, par exemple, a éteint 32 bâtiments et illuminations publics, dont la cathédrale, la fontaine de la Palud, le Palais de Rumine et la place de la Navigation. En France, l'opération s'est traduite par une «chute brutale» de la consommation d'électricité d'environ 800 mégawatts, soit plus de 1% de la consommation totale du pays, sans provoquer d'interruption de la distribution. (ats)

Ton opinion