Actualisé 18.06.2018 à 21:57

LibyeCinq morts et 117 migrants secourus en Méditerranée

Les gardes-côtes libyens ont recueilli plus d'une centaine de migrants après le naufrage de leur embarcation. Trois femmes et deux enfants sont morts noyés dans l'opération.

1 / 34
Médecins sans frontières et SOS Méditerranée ont annoncé jeudi dans des communiqués «mettre un terme» aux opérations de sauvetage de leur navire humanitaire Aquarius, devenu le symbole de la crise politique autour de l'accueil des migrants et privé de pavillon depuis deux mois. (jeudi 6 décembre 2018)

Médecins sans frontières et SOS Méditerranée ont annoncé jeudi dans des communiqués «mettre un terme» aux opérations de sauvetage de leur navire humanitaire Aquarius, devenu le symbole de la crise politique autour de l'accueil des migrants et privé de pavillon depuis deux mois. (jeudi 6 décembre 2018)

AFP
La justice italienne demande la mise sous séquestre du navire L'Aquarius pour une histoire supposée de traitement de déchets toxiques. (mardi 20 novembre 2018)

La justice italienne demande la mise sous séquestre du navire L'Aquarius pour une histoire supposée de traitement de déchets toxiques. (mardi 20 novembre 2018)

kein Anbieter
Une pétition de 25'000 signatures a été déposée mardi à la Chancellerie fédérale, à Berne. Elle demande l'adoption du pavillon suisse pour le navire humanitaire Aquarius, actuellement immobilisé à Marseille. (9 octobre 2018)

Une pétition de 25'000 signatures a été déposée mardi à la Chancellerie fédérale, à Berne. Elle demande l'adoption du pavillon suisse pour le navire humanitaire Aquarius, actuellement immobilisé à Marseille. (9 octobre 2018)

Keystone

Nouveau naufrage au large de la Libye lundi. Cinq corps de migrants ont été récupérés et plus d'une centaine de personnes secourues. Elles étaient à bord d'un canot pneumatique sur le point de couler à environ 8 milles marins (15km) au large d'Abou Kammache.

«Tout le monde voulait grimper vite»

Une patrouille de la marine est alors arrivée, a indiqué à l'AFP un officier de la marine militaire libyenne. Elle a pu secourir et conduire à Tripoli 117 migrants qui se trouvaient à bord, a ajouté l'officier. Mais en tentant de monter dans le bateau de sauvetage, trois femmes et deux petits garçons sont tombés à l'eau et se sont noyés.

«Tout le monde voulait grimper vite à bord du bateau parce que l'eau remplissait» le canot, a dit un des rescapés arrivés à Tripoli. Et d'ajouter qu'un bateau italien qui était à proximité avait refusé de les secourir un peu plus tôt. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!