Box-office: «Cinquante nuances de Grey» mollit un peu...
Actualisé

Box-office«Cinquante nuances de Grey» mollit un peu...

Les chiffres de fréquentation du second week-end d'exploitation de «Cinquante nuances de Grey» confirment qu'il lui sera difficile de tenir sur la longueur.

par
Catherine Magnin
Les fans se sont précipités aux avant-premières du film en présence du comédien Jamie Dornan.

Les fans se sont précipités aux avant-premières du film en présence du comédien Jamie Dornan.

Il fallait un peu s'y attendre: après l'affluence massive lors du premier week-end de sa sortie, «Cinquante nuances de Grey» pouvait difficilement tenir le même rythme. Bien sûr, la romance érotique signée Sam Taylor-Johnson reste en tête de la fréquentation pour son second week-end d'exploitation, et peut se targuer d'avoir engrangé 400 millions de dollars de recettes mondiales à ce jour.

Mais entre le week-end de sa sortie et le second week-end, la fréquentation a tout de même chuté de 73% aux Etats-Unis, selon les chiffres collectés par The Hollywood Reporter, et confirmés par le site de Box Office Mojo. Dans le reste du monde, le taux de perte d'audience est de 51%, mais le film reste numéro 1 de la semaine dans une cinquantaine de pays.

Faiblesse toute relative

Le phénomène n'est guère étonnant dans le cas de l'adaptation d'un best seller pour lequel l'impatience et la curiosité du public, entretenues par une campagne de publicité savamment étudiée, ont abouti à faire converger les foules dès le premier jour de sortie du film. A titre de comparaison, l'adaptation du best seller pour ados «Nos étoiles contraires» avait perdu 70% de son audience entre la première et la deuxième semaine de son exploitation.

A titre de comparaison également, un film comme «American Sniper», de Clint Eastwood, avait vu sa fréquentation augmenter de 7% la semaine suivant sa sortie (en décembre aux Etats-Unis), tandis que «Kingsman: Services secrets», sorti à la même date que «Cinquante nuances de Grey», a reculé de 52%.

Ton opinion