Afghanistan: Cinquante policiers tués par les talibans
Actualisé

AfghanistanCinquante policiers tués par les talibans

Plusieurs attaques ont visé des postes militaires autour de la ville de Farah. Une cinquantaine de policiers afghans ont trouvé la mort.

Un véhicule de la police brûlé après une attaque des Talibans.

Un véhicule de la police brûlé après une attaque des Talibans.

AFP

De violents combats contre les insurgés talibans ont fait une cinquantaine de morts tard dimanche soir dans les rangs des forces afghanes de sécurité dans le sud-ouest du pays, a-t-on appris lundi auprès des autorités afghanes.

Plusieurs attaques ont visé des postes militaires autour de la ville de Farah. Les combats ont duré pendant des heures.

D'après le directeur adjoint du conseil provincial de Farah, 45 policiers et cinq soldats ont trouvé la mort dans ces combats. Selon un porte-parole de la police locale, les talibans ont perdu six hommes, dont un de leurs commandants.

D'autres affrontements

Dans le même temps, dans la province de Ghazni (centre), environ 25 membres des forces commando ont été tués dans des accrochages avec des talibans. Ces affrontements se sont déroulés dans deux districts, Malistan et Jaghori, où les insurgés se battent contre des miliciens de la communauté chiite hazara.

Ghazni, dont les insurgés s'étaient brièvement emparé en août dernier, se trouve sur l'axe reliant Kaboul à Kandahar, la principale ville du Sud.

Les talibans, disent des responsables militaires américains, semblent avoir intensifié la pression militaire qu'ils exercent sur les forces afghanes pour aborder en position de force d'éventuelles négociations de paix avec le gouvernement du président Ashraf Ghani. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion