Actualisé

ValaisCitoyens appelés aux urnes le 29 novembre

Les Valaisans se prononceront sur deux objets le 29 novembre prochain: l'initiative «Chaque voix compte» et le référendum contre une série de mesures d'économie.

Le Valaus a indiqué jeudi avoir choisi le 29 novembre pour ne pas interférer avec les élections fédérales. L'initiative «Chaque voix compte» avait été lancée par la gauche et l'UDC en 2009 et avait abouti une année plus tard. Elle propose la création de trois arrondissements électoraux mais maintient les districts en tant que sous-arrondissements.

Le système de répartition, nommé «double proportionnelle», est conforme au droit fédéral. Ce qui n'est pas le cas du mode d'élection au Grand Conseil valaisan actuel, jugé non conforme à la Constitution par le Tribunal fédéral en février 2014.

Après le rejet en votation populaire de la réforme constitutionnelle le 14 juin dernier, le comité a décidé de maintenir son initiative. Il a demandé au gouvernement de la soumettre rapidement en votation afin que le canton se mette en conformité avec le droit fédéral d'ici aux élections cantonales de mars 2017.

33 millions de francs

Quant au référendum, il conteste certaines mesures contenues dans un décret visant à réaliser des économies budgétaires. Parmi elles, l'impôt sur les véhicules à moteur et l'impôt minimal sur le capital des PME.

Si les Valaisans soutiennent le référendum, ce ne sont pas seulement les mesures visées mais le décret dans son entier qui sera rejeté. Adopté en décembre 2014 par le Parlement cantonal, le décret a permis d'équilibrer le budget 2015 et aura un impact sur ceux de 2016 et 2017. Il en va d'un montant global de 33 millions de francs environ. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!