Londres: Claire Foy était à deux doigts de perdre un oeil
Actualisé

LondresClaire Foy était à deux doigts de perdre un oeil

La Britannique a souffert d'une tumeur à l'oeil quand elle était ado et a failli perdre son époux à cause du même mal.

par
jfa
Claire Foy a reçu le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique en 2017.

Claire Foy a reçu le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série dramatique en 2017.

AFP/Mark Ralston

A la voir souriante sur les tapis rouges et épatante dans le rôle de la reine Elisabeth II dans «The Crown», difficile de croire qu'adolescente, Claire Foy a dû composer avec une apparence déformée. La Britannique de 33 ans a confié au «Sun» qu'elle avait dû être soignée pour une tumeur à l'oeil, heureusement bénigne, à l'âge de 17 ans.

«J'ai vraiment de la chance d'avoir encore un visage. A l'époque, j'étais un peu comme un cyclope et c'était effrayant. J'ai pris des stéroïdes pendant un an et demi et ça m'a fait prendre beaucoup de poids et avoir une peau horrible», s'est-elle souvenue. Si cette expérience a été dure à vivre, elle a également permis à la jeune femme de réaliser qu'elle devait tout tenter pour faire ce qu'elle voulait vraiment dans la vie. «Si ce n'était pas arrivé, je n'aurais certainement pas eu le courage de dire que je voulais étudier la comédie», a dit Claire. Après quelques années difficiles durant lesquelles l'actrice était persuadée de ne jamais être à la hauteur, elle a décroché le rôle qui a fait d'elle une star: celui de la souveraine dans la série Netflix «The Crown».

Alors que tout semblait aller pour le mieux, le sort s'est à nouveau acharné sur l'actrice, en 2016. Les médecins ont découvert une tumeur située sur l'hypophyse de son mari, Stephen Campbell Moore. Le couple et leur fille, âgée de 2 ans à cette époque, ont dû se préparer au pire quand Stephen est passé entre les mains d'un chirurgien durant l'été 2017. Par chance, tout s'est bien déroulé et le trio a pu reprendre une vie normale.

Ton opinion