Actualisé 10.08.2019 à 15:59

RugbyClaque historique pour les All Blacks

La Nouvelle-Zélande s'est inclinée de 21 points face à l'Australie, qui s'est imposée 47-26.

de
Sport-Center/AFP/nxp
Les All Blacks (ici Ardie Savea) ont de quoi se cacher le visage.

Les All Blacks (ici Ardie Savea) ont de quoi se cacher le visage.

Keystone

La Nouvelle-Zélande, lourdement battue par l'Australie (47-26) ce samedi, a fait pâle figure à Perth, pour son dernier match de Rugby Championship, à moins de six semaines de son entrée dans le Mondial 2019.

On savait les All Blacks diminués et encore en rodage, mais on ne s'attendant sûrement pas à voir les Néo-Zélandais vivre pareille déroute. Six essais et quarante-sept points encaissés: ils sont passés complètement à côté de leur dernier rendez-vous.

Complètement dépassés par la tournure de la rencontre, les Néo-Zélandais ont été réduits à quatorze après le carton rouge de Scott Barrett, juste avant la pause. Ils se sont écroulés au retour des vestiaires.

Les Néo-Zélandais ont, de fait, concédé la plus large défaite de leur histoire. En près de 116 années d'histoire, ils n'avaient perdu qu'une seule fois avec un tel écart de 21 points: c'était contre l'Australie, déjà, en août 1999 (28-7).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!