Actualisé 08.03.2006 à 00:41

Claque pour Berlusconi

Silvio Berlusconi a été débouté par un tribunal de Rome. Il avait attaqué en diffamation les auteurs d'un livre sur l'origine de sa fortune, «L'odeur de l'argent».

Le chef du gouvernement italien avait porté plainte en juin 2002 contre le chroniqueur judiciaire Marco Travaglio et un ancien député de gauche, Elio Veltri, pour ce livre. Il leur avait réclamé 10 millions d'euros (environ 15 millions de francs) de dommages et intérêts pour diffamation.

La 1ère chambre civile du tribunal de Rome a débouté le chef du gouvernement, estimant que le journaliste Marco Travaglio avait simplement exercé son droit de critique. Elio Veltri a lui été protégé par l'article 68 de la Constitution italienne sur la liberté d'opinion des parlementaires, selon l'agence Ansa.

Les avocats de Silvio Berlusconi ont annoncé avoir fait appel de ce jugement.

Publié en Italie un mois avant les élections législatives de 2001 remportées par Silvio Berlusconi, «L'odeur de l'argent» a connu un grand succès. Il s'est vendu à plus de 350'000 exemplaires dès les premiers mois, avant d'être traduit en français et en espagnol.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!