Actualisé 01.09.2015 à 17:14

Paris

Clara Morgane insultée à cause de sa grossesse

Depuis l'annonce de sa future maternité, l'animatrice est la cible de violentes attaques d'internautes. Ils lui reprochent son passé d'actrice X.

de
Ludovic Jaccard
L'animatrice de 34 ans n'a pas encore réagi aux moqueries dont elle est la cible.

L'animatrice de 34 ans n'a pas encore réagi aux moqueries dont elle est la cible.

Il n'est décidément pas facile pour une ex-star du X de faire oublier son ancienne carrière. Clara Morgane doit s'en rendre compte ces derniers jours. En effet, depuis qu'elle a annoncé sa première grossesse dans «Gala», de nombreux internautes, particulièrement cruels, se sont lâchés sur la Toile en publiant des commentaires à la fois violents et graveleux à son attention. «L'enfant de Clara Morgane sera un fils de pute», a écrit l'un d'eux, ou «à force d'essayer, elle a fini par y arriver», ou encore «qui sont les pères?»

Des propos gratuits et haineux qui ont fait bondir Ovidie, ancienne actrice X devenue réalisatrice et chroniqueuse pour le journal «Metro». Selon elle, les auteurs de ces attaques sont non seulement «ignobles» avec Clara, mais aussi sexistes. Elle en veut pour preuve Rocco Siffredi qui n'a jamais subi ce genre d'insultes, alors qu'il est père de famille et acteur porno. «Autant Clara Morgane se fait massacrer sur les réseaux sociaux, autant les compétences paternelles de Rocco n'ont jamais été remises en question», s'insurge Ovidie sur son blog.

Très remontée, la réalisatrice française, aussi maman, refuse en bloc ce lynchage médiatique. «Ce n'est pas juste Clara Morgane que vous insultez, mais toutes les mères, déplore-t-elle, avant d'ajouter. En nous retirant notre respectabilité maternelle, vous cherchez en fin de compte à nous faire payer nos choix sexuels (passés ou présents, peu importe). Nous avons été actrices, nous avons déjà subi des milliers de discriminations et d'insultes au fil des années. On nous a déjà discréditées dans nos reconversions professionnelles.»

De son côté, Clara Morgane n'a pas encore réagi à ces attaques. Ovidie, elle, souhaite surtout que son ancienne collègue ne soit pas trop blessée et adresse un dernier message à ceux qui l'ont offensée: «J'espère de tout mon cœur que Clara Morgane ne s'est pas promenée sur Twitter ces derniers jours. Enceinte de quatre mois, les hormones en vrac, vous l'avez traînée dans la boue. Vous n'imaginez pas le mal que vous pouvez faire.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!