Chimie: Clariant a accru son bénéfice de 59% en 2013
Actualisé

ChimieClariant a accru son bénéfice de 59% en 2013

Le producteur bâlois de spécialités chimiques Clariant a dégagé en 2013 un bénéfice net de 323 millions de francs avec ses activités poursuivies.

Le producteur bâlois de spécialités chimiques Clariant a dégagé en 2013 un bénéfice net de 323 millions de francs avec ses activités poursuivies. Ce résultat représente un bond de 59% ou 120 millions par rapport à celui de l'exercice précédent.

Le résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) des activités poursuivies a pour sa part progressé de 14% à 470 millions de francs, pour un chiffre d'affaires resté pratiquement stable à 6,08 milliards de francs, soit 1% de plus qu'en 2012, a annoncé le groupe mercredi. En monnaies locales, les ventes ont crû de 4%.

Coûteuses cessions

En tenant compte des activités non poursuivies, le résultat net consolidé du groupe se limite toutefois à 5 millions de francs. La cession de cinq activités a entraîné une importante perte, essentiellement comptable, de 318 millions, pour un chiffre d'affaires de 1,46 milliard. Pour mémoire, il s'agit des segments chimie textile, papiers spéciaux, émulsions, cuir ainsi que détergents et produits intermédiaires.

Par régions, les ventes du groupe qui emploie plus de 18'000 personnes (21'200 en 2012) ont fortement progressé en Amérique latine, de 16% en monnaies locales. Elles ont grimpé de 3% en Asie ( 10% pour la Chine seule), de 6% en Amérique du Nord. En Europe, la hausse a été plus modeste, de 2%, et le chiffre d'affaires s'est contracté de 14% dans la région Proche Orient/Afrique.

Objectifs de croissance

Pour l'année en cours, Clariant table sur une croissance de son chiffre d'affaires «entre le bas et le milieu d'un taux à un chiffre», soit jusqu'à 5%. Il vise aussi une marge opérationnelle brute (EBITDA) avant effets exceptionnels supérieure à celle de l'exercice sous revue, soit plus de 14,1% (13,5% en 2012).

Selon Hariolf Kottmann, directeur général du groupe cité dans le communiqué de résultats, «2014 sera une année de croissance organique pour le groupe», qui permettra «de se rapprocher de l'objectif à moyen terme qui est de positionner Clariant dans le groupe de pointe des producteurs de spécialités chimiques, avec une marge EBITDA entre 16 et 19% dès 2015».

Compte tenu des résultats de 2013, le conseil d'administration proposera à l'assemblée générale un dividende de 36 centimes par action, après 33 centimes au titre de 2012.

Les chiffres présentés mercredi, ajustés des importants coûts exceptionnels, sont en partie supérieurs aux prévisions des analystes consultés par l'agence AWP. Les ambitions de la direction à court et moyen terme semblent également convaincantes. A la Bourse suisse, l'action Clariant a terminé sur un gain de 1,18%, sur un marché SLI en légère hausse de 0,06%. (ats)

Ton opinion