Actualisé 26.07.2012 à 10:04

Chimie

Clariant a vu son bénéfice réduit de près de moitié

Le fabricant bâlois de spécialités chimiques Clariant a vu son bénéfice net se contracter de près de moitié au 1er semestre.

Clariant est ressorti à 90 millions de francs contre 160 millions un an plus tôt, a-t-il annoncé jeudi. Son résultat opérationnel avant intérêts et impôts (EBIT) s'est réduit de 32% (-26% en monnaies locales), alors que le chiffre d'affaires affiche une progression de 9% ( 13%) à 3,92 milliards de francs. Ces chiffres sont en ligne avec les attentes, affirme le groupe.

Au seul deuxième trimestre, le bénéfice net est ressorti en forte hausse, à 70 millions de francs contre 40 un an plus tôt. Le résultat EBIT de 125 millions est toutefois inférieur de 23%, et les ventes ne se sont accrues que de 6% à 1,98 milliard, mais seulement par effet d'acquisitions.

Par régions, les ventes ont progressé au 2e trimestre surtout dans la zone Asie/Pacifique ( 18%) et Amérique latine ( 17%). Leur croissance est restée par contre dans le bas des pourcentages à un chiffre en Amérique du Nord, et dans la région Proche Orient/ Afrique, de même qu'en Europe où elles ont été plombées par les pays du Sud.

Intégration de Süd-Chemie en avance

L'intégration des activités de la firme allemande Süd-Chemie, acquise au printemps 2011 pour 2,5 milliards de francs, avance pour sa part plus rapidement que prévu. L'opération inclut la suppression de 700 des 6500 emplois de cette société, et devrait se répercuter positivement sur les résultats à partir de l'année prochaine, selon Clariant.

Clariant a par ailleurs annoncé qu'il détient désormais l'intégralité de la coentreprise ukrainienne Süd-Chemie Alvigo Catalysts (SCAC), qui fabrique des catalyseurs de gaz de synthèse. Fin juin, le groupe a signé une convention avec l'estonien Alvigo concernant les 40% qui lui manquaient encore. Le prix convenu n'a pas été publié.

La Bourse boude

Pour l'ensemble de l'exercice, le groupe qui emploie désormais 21'500 personnes dans le monde table sur une poursuite de la croissance de ses ventes en monnaies locales, ainsi que sur une profitabilité au même niveau que celle de 2011, pour autant que la situation économique au 2e semestre se stabilise.

Les chiffres concernant les ventes et le bénéfice net du groupe au 2e trimestre sont conformes aux attentes, mais le résultat opérationnel a suscité des doutes auprès des analystes quant à la réalisation des objectifs annuels.

Après avoir brièvement évolué dans le vert en début de séance, l'action Clariant a dévissé en matinée à la Bourse suisse. Vers midi, elle s'échangeait à 3,9% en-dessous de son cours de clôture de mercredi, à 10,08 francs, sur un marché SLI à l'équilibre. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!