Genève: Classement d'une procédure liée à Madoff
Actualisé

GenèveClassement d'une procédure liée à Madoff

Le Ministère public genevois avait été saisi de très nombreuses plaintes pénales. Une procédure avait été ouverte à l'encontre de cinq dirigeants de la société défunte Aurélia Finance.

La justice genevoise reprochait aux accusés une concentration excessive des avoirs de leurs clients sur un «feed fund Madoff», du nom du financier américain Bernard Madoff, condamné à 150 ans de prison pour une gigantesque escroquerie.

La justice genevoise reprochait aux accusés une concentration excessive des avoirs de leurs clients sur un «feed fund Madoff», du nom du financier américain Bernard Madoff, condamné à 150 ans de prison pour une gigantesque escroquerie.

La justice genevoise a annoncé vendredi le classement de la procédure qui visait cinq anciens dirigeants d'une société de gestion de fortune de Genève. Il leur était reproché d'avoir rempli les comptes de leurs clients de produits «Madoff».

Le Ministère public genevois avait été saisi de très nombreuses plaintes pénales. Une procédure avait été ouverte à l'encontre de cinq dirigeants de la société défunte Aurélia Finance. L'affaire s'est terminée sur un accord entre les parties. Les prévenus ont accepté d'indemniser les plaignants, évitant ainsi un procès.

«Afin de ne pas faire obstacle à cette indemnisation, le Ministère public a retiré son accusation et classé la procédure», a fait savoir le parquet genevois dans un communiqué. L'intégralité des frais de la procédure est pris en charge par les parties plaignantes et les prévenus.

Les dirigeants d'Aurélia Finance avaient été inculpés de gestion déloyale avec dessein d'enrichissement en 2009. La justice genevoise leur reprochait une concentration excessive des avoirs de leurs clients sur un «feed fund Madoff», du nom du financier américain Bernard Madoff, condamné à 150 ans de prison pour une gigantesque escroquerie.

En janvier dernier, dans une autre affaire, le Tribunal correctionnel de Genève avait acquitté un gérant indépendant, qui était poursuivi pour avoir investi la totalité des avoirs d'une cliente dans un fonds lié à Bernard Madoff et lui avoir fait perdre 5,6 millions de francs. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion