UDC Vaud: Claude-Alain Voiblet quitte la présidence
Actualisé

UDC VaudClaude-Alain Voiblet quitte la présidence

Vice-président de l'UDC suisse depuis mai 2012, M. Voiblet est aussi député au Grand Conseil vaudois depuis 2011 et membre du législatif de Lausanne depuis 2006.

«Aujourd'hui, mes nombreux engagements, notamment sur le plan suisse, ne me permettent plus d«assumer de front tous mes engagements à la fois d'élu et de responsable de section. Je me retire donc de la présidence de l'UDC Vaud», a annoncé Claude-Alain Voiblet jeudi soir sur son blog.

«Après bientôt dix ans passés au service de l'UDC Vaud (...) j'ai décidé de me retirer de sa gouvernance pour préserver une qualité de vie suffisante», poursuit le politicien. Sa démission sera effective au 31 août, son successeur devrait être désigné lors d'un congrès le 6 octobre prochain, a-t-il précisé vendredi à l'ATS.

Arrivé en 2004 à l'UDC Vaud, Claude-Alain Voiblet a accédé à la présidence de la section en juin 2012. Il fut parallèlement le coordinateur romand du parti national avant d'en devenir un des six vice-présidents il y a quinze mois.

Les campagnes ayant permis l'accession au Conseil d'Etat d'Oskar Freysinger en Valais et d'Yvan Perrin lui ont causé «une certaine surcharge de travail ces derniers mois», explique-t-il. Les prochaines élections genevoises l'occupent actuellement. «A un moment, il faut faire des choix.» (ats)

Ton opinion