Astronaute suisse: Claude Nicollier agressé en Ukraine
Actualisé

Astronaute suisseClaude Nicollier agressé en Ukraine

L'astronaute suisse Claude Nicollier a été agressé le 17 avril dernier lors d'un voyage en Ukraine.

Très affaibli, il a dû annuler trois conférences prévues la semaine prochaine au Tessin, a indiqué samedi à l'ATS l'un des organisateurs de ces conférences.

M. Nicollier, âgé de 65 ans, a été attaqué par plusieurs personnes alors qu'il rentrait à son hôtel après une conférence, a déclaré Claudio Beretta, ancien directeur du Lycée de Locarno, confirmant une information du quotidien «La Regione Ticino». L'objectif de cette agression semble être le vol.

Frappé à coups de poing et de couteau, le scientifique a dû passer six jours à l'hôpital et n'a pu regagner la Suisse que mercredi, a raconté M. Beretta. Il a perdu «pas mal de sang» et est «très affaibli», a-t-il ajouté. Il devra se reposer durant quelques mois.

Les médecins lui ont déconseillé de se rendre au Tessin, où il aurait dû donner trois conférences lundi et mardi dans le cadre de l'année internationale de l'astronomie.

Claude Nicollier n'a pas pu être contacté samedi. Cité par «La Regione Ticino», il affirme que cette agression «ne devrait pas avoir de conséquence à long terme». «Je vais bien, je me remettrai bientôt. J'ai seulement besoin de repos», ajoute-t-il.

Sélectionné en 1978 dans le Corps des astronautes européens, Claude Nicollier est devenu en 1992 le premier Suisse dans l'espace. Il a à son actif quatre vols à bord des navettes spatiales américaines. Au total, il comptabilise plus de mille heures passées dans l'espace.

Il est actuellement professeur à l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) où il donne un cours sur l'ingénierie spatiale.

(ats)

Ton opinion