Climat: les Etats-Unis et la Chine doivent faire plus d'efforts
Actualisé

Climat: les Etats-Unis et la Chine doivent faire plus d'efforts

Les Etats-Unis et la Chine doivent réduire leurs émissions sous peine de torpiller les efforts internationaux contre le changement climatique, a estimé Al Gore lundi dans son discours d'acceptation du Nobel de la paix.

Ces deux pays sont les plus importants émetteurs de CO2 au monde.

La réussite de la lutte contre le réchauffement «sera influencée de manière décisive par deux nations qui n'en font pas assez aujourd'hui: les Etats-Unis et la Chine», a déclaré l'ancien vice- président américain, qui partage le Nobel avec le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec).

M. Gore et le Giec, représenté par son président Rajendra Pachauri, devaient recevoir peu après son discours la prestigieuse récompense des mains d'Ole Mjoes, le président du comité Nobel.

«Il devrait être absolument clair que ce sont les deux principaux émetteurs de CO2, surtout mon propre pays, qui devront faire les gestes les plus audacieux sous peine d'être jugés par l'Histoire pour leur échec à agir», a ajouté M. Gore, dans un discours diffusé à la presse avant la cérémonie.

(ats)

Ton opinion