Actualisé 18.12.2013 à 20:28

Basketball

Clint Capela se rapproche de la draft

Sous les yeux de nombreux recruteurs de NBA, le Genevois de Chalon a brillé mardi en Coupe d'Europe.

de
Grégory Beaud
Clint Capela s'impose naturellement comme un des leaders de l'équipe de Suisse.

Clint Capela s'impose naturellement comme un des leaders de l'équipe de Suisse.

Cela fait depuis plusieurs années que Clint Capela a placé la draft 2014 au centre de tout. Aujourd'hui, le jeune talent voit son rêve se concrétiser peu à peu. Depuis le changement d'entraîneur, l'intérieur de 2 m 08 a même été placé dans le cinq de base de Chalon. «Le coach me fait confiance. J'ai dû me battre pour avoir cette place, mais il sait ce que je suis capable d'apporter.»

Mardi, sa saison a pris une autre dimension. S'il a déjà réalisé quelques matches intéressants en Pro A, Clint Capela a fait trembler Cedevita Zagreb a lui seul avec 14 points, 10 rebonds et 2 blocks. Meilleur homme du match malgré la défaite, il a bénéficié de plus de 25 minutes de jeu pour la première fois de la saison. Mieux, la rencontre était largement suivie par les «scouts» des franchises de NBA. «Je croyais qu'il y en avait un ou deux, a rigolé Clint Capela. Mais en fait il y en avait plus d'une dizaine, le coach ne me l'a dit qu'après.» Cette attention a accru son envie de participer à la prochaine draft. Reporter l'échéance à 2015 ne semble, actuellement, plus une option dans son esprit. «Si je devais me décider aujourd'hui, je me rendrais éligible pour juin prochain», a-t-il détaillé.

Mais avant de songer à la NBA, Clint Capela a un objectif: finir fort avec Châlon. «Nous avons accumulé les défaites en début de saison, regrette-t-il. Cela va mieux maintenant. Et les play-off sont encore un objectif. Nous devons continuer sur notre bonne lancée actuelle.»

En France, le Suisse évolue au poste de pivot. «Je pourrais être ailier fort, enchaîne-t-il. Je dois désormais travailler la constance sur mon shoot.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!