Actualisé 15.01.2016 à 07:14

Débat républicain

Clinton, un «désastre» pour la sécurité

Aux Etats-Unis, les candidats républicains ont taclé Hillary Clinton, lors d'un sixième débat télévisé.

photo: Kein Anbieter

Les candidats républicains à l'élection présidentielle des Etats-Unis ont tiré à boulets rouges jeudi sur leur rivale démocrate Hillary Clinton lors de leur sixième débat télévisé.

Ils ont estimé qu'elle serait «un désastre» pour la sécurité des Etats-Unis.

L'ex-gouverneur de Floride Jeb Bush a même ajouté que ce serait «le bordel» si l'ancienne secrétaire d'Etat accédait au pouvoir. Le candidat, frère et fils d'anciens présidents, s'en est également pris au discours de l'actuel chef de l'Etat, Barack Obama, mardi soir sur l'état de l'union, dénonçant le fait que le «monde était déchiré» depuis son accession au pouvoir.

Benghazi et les emails

De son côté, le sénateur Marco Rubio a estimé qu'Hillary Clinton s'était «disqualifiée pour être commandant en chef», étant donné ses responsabilités, selon lui, dans l'affaire Benghazi et l'attaque du consulat américain en Libye qui avait coûté la vie à l'ambassadeur des Etats-Unis et trois autres Américains.

«Quelqu'un qui ne peut pas gérer de manière appropriée des informations liées au renseignement ne peut pas être commandant en chef», a-t-il dit faisant référence à l'affaire des emails qui a éclaboussé la campagne de la candidate démocrate.

Primaires dans trois semaines

Les candidats républicains ont également dénoncé avec vigueur la capture de dix marins américains par l'Iran, qui ont été relâchés depuis. Ils ont dénoncé comme l'a fait le sénateur Ted Cruz, que l'Amérique n'avait pas «à se mettre à genoux» devant Téhéran.

Les candidats républicains, Donald Trump en tête, participaient à leur sixième débat télévisé en Caroline du Sud, diffusé sur la chaîne Fox Business, à moins de trois semaines du début des élections primaires dans l'Etat de l'Iowa. Celles-ci marquent traditionnellement le lancement de la longue route vers la désignation du président américain. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!