Clope, cannabis et fiscalité sous l'œil des Suisses
Actualisé

Clope, cannabis et fiscalité sous l'œil des Suisses

berne – Les Suisses s'expriment sur les thèmes du cannabis, de la fiscalité, de la cigarette, de la formation, et des crèches.

Selon un sondage de «Perspective Suisse», la légalisation de la consommation de cannabis, réclamée par une initiative populaire, ne convainc que 36% des sondés. Plus de la moitié (52%) la rejettent. Le tabac n'a pas meilleure presse. Le sondage confirme la tendance d'une restriction des espaces fumeurs que décident toujours plus de cantons, et bientôt la Confédération. Seuls 7% estiment que la fumée ne doit être interdite nulle part, selon les résultats du sondage présenté hier aux médias. S'exprimant sur la fiscalité, 46% pensent qu'ils payent trop d'impôts par rapport aux prestations qu'ils reçoivent de l'Etat, alors que 37% sont satisfaits de la situation actuelle et 17% ne se prononcent pas. Une majorité très claire apparaît s'agissant de certaines obligations sociales. Ainsi 60% attendent des entreprises employant plus de 500 personnes qu'elles offrent des places de crèche. Les femmes (71%) sont davantage convaincues que les hommes (48%). Les entreprises doivent en outre offrir une place d'apprentissage pour 20 personnes employées, estiment 72% des sondés. En matière de transports, le sondage met en évidence que 90% des Suisses souhaitent que les délits routiers soient sanctionnés de manière uniforme dans toute la Suisse. A 75%, les sondés veulent par ailleurs que la Confédération poursuive avec plus d'intensité le transfert du trafic marchandises de la route au rail. (ats)

Ton opinion