Actualisé 19.10.2009 à 19:16

langage

«Cloud computing» en V.O.

Après dix-huit mois de travaux, des experts de la Commission française de terminologie et de néologisme ont renoncé à traduire «Cloud Computing».

de
laf

Pour trouver l'équivalent de ce terme désignant des ressources informatiques disparates accessibles sur demande via internet, la Commission avait d'abord songé à «Capacité Informatique En Ligne», abrégée «CIEL», traduction de Sky. Puis «Informatique en nuage» semblait tenir la corde. Mais le «nuage» a contrarié les experts. Ces derniers l'ont jugé trop proche «des nuages de lait qu'on met dans le thé» et de l'expression «avoir la tête dans les nuages». Ils ont alors fini par jeter l'éponge.

«On peut survivre sans le terme «Cloud Computing»», a statué la Commission, citée par le Wall Street Journal. Le terme aurait encore dû être validé par l'Académie française.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!