Villars-sur-Ollon (VD): Cluster dans un hôtel: variant anglais détecté

Publié

Villars-sur-Ollon (VD)Cluster dans un hôtel: variant anglais détecté

Des mesures d’isolement et de quarantaine ont été prises mercredi dans un hôtel de la station vaudoise de Villars-sur-Ollon. Treize cas positifs ont été détectés parmi les employés.

par
Abdoulaye Penda Ndiaye
Les derniers tests effectués jeudi sur le personnel et la clientèle s’étant tous révélés négatifs, le 5 étoiles reste ouvert. 

Les derniers tests effectués jeudi sur le personnel et la clientèle s’étant tous révélés négatifs, le 5 étoiles reste ouvert.

Facebook/Chalet RoyAlp Hôtel & Spa

A la suite de la confirmation, mercredi, de treize cas positifs au coronavirus constitutif d’un cluster parmi le personnel de l’Hôtel RoyAlp de Villars-sur-Ollon (VD), la Direction générale de la santé a dépêché sur place une équipe mobile de «testing» ce jeudi dans la matinée. L’équipe a procédé au dépistage de la soixantaine de clients de l’hôtel, ceux-ci ayant été mis en quarantaine préventive. En fin d’après-midi, au terme des tests rapides, aucun client n’a été testé positif. Les clients ayant fréquenté l’hôtel la semaine précédente seront contactés afin de leur demander une auto surveillance intensive. «Selon les constatations effectuées sur place, le plan de protection a été respecté permettant ainsi de garantir la protection des clients. Il n’y avait pas de raison de fermer l’établissement», a indiqué le médecin cantonal Karim Boubaker.

Plusieurs cas de variant anglais

Les treize employés positifs ont été placés en isolement et une partie du personnel a été mise en quarantaine pour dix jours. Les analyses effectuées en laboratoire ont mis en évidence au moins deux cas de variant anglais du coronavirus. Ce qui laisse supposer une forte possibilité que le nombre soit beaucoup plus élevé.
De son côté, le RoyAlp Hôtel signale qu’il y a eu «quelques cas de symptômes sporadiques au sein du personnel la semaine passée». Toutefois, l’établissement assure qu’un suivi rigoureux est effectué et «que tout le monde est tracé». En tout, entre l’ensemble du personnel et les clients (très majoritairement suisses) ayant fréquenté le cinq étoiles ces deux dernières semaines, on avoisine le nombre de 200 personnes, selon l’hôtel.

Ton opinion

466 commentaires