Genève: Cointrin: afflux de réfugiés africains
Actualisé

GenèveCointrin: afflux de réfugiés africains

Quelque 23 requérants d'asile ont débarqué dans la soirée du 14 octobre à l'aéroport de Cointrin. L'Aéroport international n'avait encore jamais vécu un tel afflux sur une seule journée.

«Ils étaient munis de faux passeports français pour la plupart, témoigne Gérard Maury, chef de la police internationale. Certains ont payé environ 500 fr. aux passeurs pour le voyage.» Leurs vrais passeports ont finalement été retrouvés dans une valise, sans doute abandonnée par un passeur.

Ayant échoué à pénétrer en Suisse avec leurs faux papiers, ils ont tous déposé une demande d'asile. Les réquérants resteront dans la zone transit en attendant les décisions de l'Office fédéral des réfugiés. L'attente peut durer soixante jours.

(dti)

Ton opinion