Genève: Cointrin se dote d'un drone pour contrôler sa piste

Actualisé

GenèveCointrin se dote d'un drone pour contrôler sa piste

L'aéroport genevois a acquis un engin sans pilote pour surveiller l'état des lampes qui guident les pilotes.

par
jcu
Image d'illustration.

Image d'illustration.

L'aéroport de Genève a récemment acheté un drone pour contrôler le bon état de sa signalisation lumineuse. Doté d'une caméra haute définition, l'engin sans pilote doit s'enquérir du bon état de fonctionnement des lampes permettant aux pilotes de se repérer. Selon la Tribune de Genève, l'objet volant a coûté environ 15'000 francs.

Le contrôle des balises lumineuses se faisait jusqu'à présent au moyen d'un hélicoptère tous les deux ans. S'effectuant de nuit, à la fermeture de l'aéroport, l'opération occasionnait des nuisances et avait un coût non-négligeable.

Ton opinion