Collision dans le métro de Rome: une morte et 170 blessés

Actualisé

Collision dans le métro de Rome: une morte et 170 blessés

Deux rames du métro de Rome sont entrées en collision à l'heure de pointe mardi matin, faisant un mort -une Italienne de 30 ans- et 170 blessés, dont cinq graves.

L'accident s'est produit vers 09h00 à la station Piazza Vittorio Emanuele II (place Victor-Emmanuel II), située près de la gare ferroviaire Roma Termini. Pour une raison encore indéterminée, une rame lancée à pleine vitesse a percuté par l'arrière une autre rame à l'arrêt, a précisé la compagnie publique de transports romaine Atac.

Certains passagers ont affirmé que le conducteur de la rame en mouvement avaient brûlé un feu rouge. La personne décédée et les blessés les plus sérieusement atteints se trouvaient dans la dernière voiture de la rame à l'arrêt.

Le conducteur de la rame en mouvement est resté quelque temps prisonnier de la carcasse avant d'être retiré vivant par les secouristes. Les premières informations, par la suite démenties, l'avaient donné pour mort.

Dans un premier temps, un porte-parole des pompiers, Giorgio Alocci, avait affirmé à la chaîne Sky que deux personnes avaient été tuées dans cette collision. Mais des responsables gouvernementaux ont ensuite affirmé que seul le décès d'une femme avait été confirmé.

Des ambulances, des pompiers et des services de secours ont été rapidement dépêchés à la station de la place Victor-Emmanuel II, située près de la principale gare de la capitale italienne. Les secours ont établi un hôpital de campagne à proximité. (ats)

Ton opinion