Ski nordique: Cologna craque sur la fin
Actualisé

Ski nordiqueCologna craque sur la fin

Dario Cologna a craqué sur la fin lors de l'ouverture de la saison de Coupe du monde de fond, un 15 km en style libre à Sjusjöen (No).

Le Grison a fini septième, battu par son coéquipier Remo Fischer, excellent sixième, et assez loin du vainqueur suédois Johan Olsson.

Cologna pointait encore en tête à mi-parcours et en deuxième position après 10 km, mais il a mal fini sur le parcours exigeant de la petite cité norvégienne, qui remplaçait l'étape prévue initialement à Beitostolen. Le Grison a concédé 41''2 à Olsson, qui a terminé en boulet de canon pour remporter son deuxième succès sur le circuit.

«Je suis parti trop vite», a reconnu Cologna. «Mais pour la première course de la saison, je suis satisfait. Une place dans le top 10, c'est acceptable.»

Johan Olsson l'a emporté avec 31''2 d'avance sur le Norvégien Petter Northug, qui signale ses ambitions pour le général. Le surprenant Italien Roland Clara prend la 3e place, à 31''4. Cologna s'est fait souffler pour cinq dixièmes la suprématie nationale par Remo Fischer. Le Zurichois, spécialiste de skating, signe le troisième meilleur résultat de sa carrière, après sa 3e place sur 50 km à Oslo en 2008 et sa 5e sur 15 km à Davos en 2007. Il avait suivi une excellente préparation durant l'été, sans blessure ni pépin, et pourrait frapper un grand coup dans un mois lors du 30 km à Davos, une distance qui doit encore mieux lui convenir.

Toni Livers s'est classé 28e, Curdin Perl 45e et Roman Furger 49e. Dimanche, le relais suisse (Livers, Cologna, Fischer et Perl) sera en lice sur le 4 x 10 km.

Record pour Björgen

Sur le 10 km féminin, la Norvégienne Marit Björgen a signé un nouvel exploit en s'imposant avec 27 secondes sur la Suédoise Charlotte Kalla, signant son 47e succès en Coupe du monde, record absolu. La quadruple championne du monde en titre dépasse d'une unité la meilleure marque (46 succès) qu'elle codétenait avec son compatriote, le légendaire Björn Dählie.

Les Norvégiennes ont réalisé un festival puisqu'elles placent six des leurs dans les sept premières. Détentrice de la Coupe du monde, la Polonaise Justyna Kowalczyk échoue à la 10e place.

Björgen semble bien partie pour marquer une nouvelle fois la saison de son empreinte. L'an dernier, la Coupe du monde lui avait échappé pour la seule raison qu'elle avait fait l'impasse sur le Tour de Ski afin de préparer les Mondiaux, une impasse qui ne s'impose pas cette année.

Seule Suissesse annoncée, Silvana Bucher n'a finalement pas pris le départ. Elle était insuffisamment remise d'une grippe. (si)

Ton opinion