Ski nordique: Cologna vise un troisième succès
Actualisé

Ski nordiqueCologna vise un troisième succès

Avec une neige tombée en abondance le week-end dernier, le spectacle promet d'être beau dimanche pour les quelque 13'000 participants du Marathon de l'Engadine.

Dario Cologna sera le favori dimanche matin.

Dario Cologna sera le favori dimanche matin.

photo: Kein Anbieter

Le triple champion olympique Dario Cologna sera l'homme à battre dans une course qu'il dispute pour la première fois depuis 2010.

Vainqueur en 2007 et en 2010 justement, le Grison effectue un retour qui n'était pas attendu en début d'hiver. Mais sa blessure tenace au mollet gauche, subie durant le Tour de Ski, l'a écarté de la lutte pour la victoire finale en Coupe du monde.

Le triple vainqueur du grand Globe de cristal a ainsi préféré renoncer au Ski Tour Canada, optant pour la Vasaloppet et le Marathon de l'Engadine. Il a prouvé qu'il avait retrouvé la forme en terminant 5e dimanche dernier au terme des 90 km de la célèbre course populaire suédoise, à laquelle il participait pour la première fois.

«Difficile de créer des écarts»

La concurrence sera moins rude dans les Grisons, l'effort moins éprouvant (42 km en style libre au lieu de 90 en style classique): Dario Cologna, qui connaît qui plus est parfaitement le parcours entre Maloja et S-chanf, ne peut être que le favori dimanche matin. «Mais il est difficile de créer des écarts et de faire la différence sur ce tracé», souligne le fondeur du Val Müstair.

Il faudra faire preuve d'intelligence sur le plan tactique et, aussi (surtout?), être rapide dans l'emballage final pour espérer s'imposer. Vainqueur au sprint du 50 km d'Oslo/Holmenkollen en 2015 - devant Cologna -, le Norvégien Sjur Röthe devrait ainsi être l'un des principaux rivaux du Grison, qui se méfiera également de ses compatriotes Roman Furger (vainqueur 2012) et Toni Livers.

Une première pour Boner?

Double vainqueur de l'épreuve (2012, 2015), la Française Anouk Faivre Picon est la favorite logique de l'épreuve chez les dames. Mais la Grisonne Seraina Boner, qui a déjà triomphé dans des courses de longue distance prestigieuses (mais en style classique), rêve de monter enfin sur la première marche du podium à S-chanf.

Les organisateurs annoncent par ailleurs une nouveauté pour cette édition 2016. L'épreuve sera à suivre en Livestream entre 8h et 11h15 sur le www.engadin-skimarathon.ch. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion