Colorado: deux fusillades font cinq morts
Actualisé

Colorado: deux fusillades font cinq morts

Cinq personnes, dont un agresseur présumé, ont été tuées dimanche lors de deux fusillades à quelques heures d'intervalle, ayant pour cadre des établissements religieux au Colorado.

Ces fusillades pourraient être liées, selon la police.

La première fusillade a eu lieu à Arvada, banlieue nord-ouest de la capitale du Colorado, Denver, dans la nuit de samedi à dimanche. Un homme armé est entré peu après minuit dans les locaux d'un centre de formation de missionnaires chrétiens, avant d'ouvrir le feu, selon la police locale.

«Quatre personnes ont été blessées et transportées dans des hôpitaux voisins, où deux ont succombé à leurs blessures», a dit le chef de la police d'Arvada, Don Wick. L'agresseur, un homme blanc d'une vingtaine d'années portant une veste noire selon M. Wick, a pris la fuite et n'a pas été retrouvé.

Selon M. Wick, il aurait demandé à pouvoir passer la nuit sur place. Un refus pourrait être à l'origine de la fusillade, dont les victimes étaient âgées d'une vingtaine d'années.

Abattu par un agent de sécurité

Une douzaine d'heures plus tard, une deuxième fusillade a éclaté sur le parking d'une église évangélique à Colorado Springs, à 120 km au sud d'Arvada, faisant trois morts dont l'agresseur, et trois blessés, a indiqué le chef de la police de la ville, Richard Myers.

Selon lui, le tireur présumé a été abattu par un agent de sécurité de l'église. Cinq personnes ont été blessées par balles dont plusieurs grièvement. L'une d'entre d'elles a succombé sur place, une autre est décédée dans la nuit de dimanche à lundi. Un premier bilan du shérif local avait fait état de cinq tués dont l'agresseur.

Ce nouveau drame a eu lieu près de l'église de la Nouvelle Vie (»New Life Church»), une congrégation évangélique revendiquant plus de 10 000 fidèles et dont le siège est à Colorado Springs, à la lisière des montagnes Rocheuses.

Lien possible

Selon le pasteur de l'église, Brady Boyd, environ 7000 personnes se trouvaient dans le complexe abritant l'église lors de la fusillade.

Lors d'une nouvelle conférence de presse en début de soirée à Arvada, M. Wick a lui estimé que les deux fusillades pouvaient être liées.

«Oui, il y a des raisons de le penser», a dit le chef de la police, en réponse à une question de journalistes sur un lien entre les deux événements. Il s'est refusé à tout autre commentaire.

Démission en 2006

L'église de la Nouvelle Vie avait fait la une de l'actualité en 2006 lorsque son chef et fondateur, le pasteur Ted Haggard, avait dû démissionner après avoir admis s'être rendu coupable de «débauche sexuelle».

Le pasteur Haggard, considéré comme l'un des hommes les plus puissants du mouvement évangélique aux Etats-Unis, une frange chrétienne très conservatrice qui a beaucoup compté dans la victoire du président George W. Bush en 2004, avait été accusé par un prostitué d'avoir été son amant contre rétribution pendant trois ans.

Ces deux fusillades sont intervenues quatre jours après qu'un jeune homme armé d'un fusil d'assaut eut ouvert le feu mercredi dans un centre commercial du Nebraska, Etat voisin du Colorado, tuant huit personnes avant de se suicider. (ats)

Ton opinion