Actualisé 15.03.2009 à 10:34

SomalieCombats entre extrémistes islamistes et miliciens: treize morts

Au moins treize personnes ont été tuées lors d'affrontements qui ont débutés samedi soir entre des extrémistes islamistes somaliens et des miliciens dans le centre de la Somalie.

Les victimes sont essentiellement des combattants, ont indiqué dimanche des chefs traditionnels.

Les combats ont éclaté samedi soir lorsque des miliciens lourdement armés liés à un groupe d'islamistes modérés ont attaqué et pris le village de Wabho, dans la région centrale de Galgadud, à environ 500 km au nord-ouest de Mogadiscio, jusque là tenu par les «shebab», selon ces sources.

«Treize personnes, dont huit combattants des deux côtés, ont été tuées et sept blessées dans les combats qui continuent», a déclaré un chef traditionnel de la zone, Abdisamed Adan Yusuf, joint au téléphone depuis Mogadiscio.

Un habitant de la localité, Jamal Abdi Mohamed, qui a fui les combats, a indiqué de son côté que les deux camps renforçaient leurs positions sur le terrain dimanche matin. Les shebab («jeunes gens» en arabe) sont à la tête de l'insurrection armée en Somalie et y instaurent, à mesure qu'ils prennent du territoire, la charia (loi islamique).

Depuis le départ en janvier des troupes éthiopiennes alliées au gouvernement somalien, les shebab se sont engagés à poursuivre leur combat contre la force de paix de l'Union africaine en Somalie (Amisom). La Somalie, pays pauvre de la Corne de l'Afrique, est déchiré par une guerre civile depuis 1991.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!