Actualisé 26.04.2016 à 14:24

Le DVD de la semaineCombo d'espoirs du cinéma

Tahar Rahim et Adèle Exarchopoulos forment un duo explosif dans «Les Anarchistes».

de
Marine Guillain

Paris, en 1899. Le brigadier Jean Albertini (Tahar Rahim) est choisi pour infiltrer un groupe d'anarchistes. L'homme livre des rapports de police régulièrement à ses supérieurs. Parallèlement, il devient de plus en plus proche de ceux qui l'ont accueilli parmi eux. Les trahira-t-il? Changera-t-il de camp?

«C'est un film sur des individus, pas sur un mouvement», explique Elie Wajeman. Dans «Les Anarchistes», le réalisateur mêle savamment film d'époque, romance, drame et polar. S'y côtoient une ribambelle de jeunes espoirs du cinéma français: Swann Arlaud, Guillaume Gouix, Karim Leklou... Et surtout le duo Adèle Exarchopoulos (La vie d'Adèle) et Tahar Rahim (Un Prophète), qui interprètent leur personnage avec une fraicheur et une sincérité troublantes. Rahim est tellement crédible qu'on ne sait vite plus dans quel camp il joue. Ni s'il le sait lui-même.

La performance des acteurs est sublimée par un bel esthétisme. Il transparaît dans les décors (tout a été tourné à Paris) et les costumes (fabriqués sur-mesure). Un supplément leur est consacré, en plus d'un intéressant making-of de 25 minutes. Présenté à Cannes en 2015, le film n'est pas sorti sur les écrans romands. Une séance de rattrapage s'impose donc avec le DVD.

«Les Anarchistes»

D'Elie Wajeman. Avec Tahar Rahim et Adèle Exarchopoulos.

Film: ****

Bonus: ***

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!