Sur le chemin du retour: Comité d'accueil pour les fans en gare de Cornavin
Actualisé

Sur le chemin du retourComité d'accueil pour les fans en gare de Cornavin

Les supporters du FC Zurich, en transit à Genève tôt mercredi matin, ont été accueillis par un nombre important de représentants des forces de l'ordre, pour éviter tout risque d'incivilités.

par
dti/cam

Les pendulaires matinaux n'ont pas pu passer à côté sans les voir. Mercredi matin, vers 6 h, une bonne cinquantaine de gendarmes et d'inspecteurs ont squatté les couloirs de la gare pendant une petite heure. La police avait en effet réservé un «comité d'accueil» aux quelque 1000 supporters du FC Zurich de retour de Marseille dans leur train réservé, après le 6-1 encaissé contre l'OM. La veille, sur le chemin de l'aller, ces mêmes supporters avaient créé une petite pagaille, commettant un certain nombre d'incivilités. L'escale ferroviaire technique d'hier n'aura finalement et heureusement pas connu d'accrochages. Fatigués après le voyage et la défaite de leur équipe, les Zurichois sont restés sagement dans le train.

Trois supporters zurichois interpellés

Trois supporters du FC Zurich ont été arrêtés après le match, selon le quotidien La Provence. Le premier a été interpellé pour utilisation de fumigènes dans le stade. Les deux autres ont été arrêtés à la gare St-Charles, avant leur retour en Suisse, à la suite d'échaffourées avec les forces de l'ordre. (si)

Ton opinion