05.08.2020 à 09:27

Nous sommes le futurComment aérer en été ?

En fonction de la température extérieure, du taux d'humidité et de l'utilisation de la pièce, des règles complètement différentes s'appliquent pour l’aération. En voici un aperçu.

de
Stephanie Sigrist
1 / 6
Durée : En cas de chaleur, 20-25 minutes de ventilation sont idéales pour permettre à l’air de se
renouveler complètement.

Durée : En cas de chaleur, 20-25 minutes de ventilation sont idéales pour permettre à l’air de se
renouveler complètement.

iStock)
Moment : Ouvrez les fenêtres tôt le matin ou tard le soir si possible, lorsqu’il fait moins chaud
dehors. Après avoir aéré, les fenêtres doivent être complètement fermées afin que l'air chaud estival
ne puisse pas pénétrer dans la maison pendant la journée.

Moment : Ouvrez les fenêtres tôt le matin ou tard le soir si possible, lorsqu’il fait moins chaud
dehors. Après avoir aéré, les fenêtres doivent être complètement fermées afin que l'air chaud estival
ne puisse pas pénétrer dans la maison pendant la journée.

iStock
Dernier étage : Comme il faut s'attendre à des températures plus élevées sous les toits en été,
l'humidité ambiante est généralement un peu plus faible, et ces pièces peuvent donc être ventilées
pendant la journée même en été.

Dernier étage : Comme il faut s'attendre à des températures plus élevées sous les toits en été,
l'humidité ambiante est généralement un peu plus faible, et ces pièces peuvent donc être ventilées
pendant la journée même en été.

iStock

Tant au travail qu'à la maison - en couple, en famille ou en collocation - les questions relatives à l’aération mènent souvent à des discussions animées, surtout lorsqu’il faut chaud dehors. Voici des informations sur ce à quoi vous devez faire attention lorsque vous aérez en été et s’il faut ou non laisser les fenêtres fermées pendant les chaudes nuits d'été.

Quand faut-il aérer ?

Le meilleur moment et la durée la plus adaptée pour aérer varient en fonction de la saison et des températures extérieures. En hiver, le taux d'humidité est généralement bas, le renouvellement d'air est plus rapide qu'au cours des mois plus chauds, ce qui fait que le risque de moisissure est faible.

Cependant, il existe un risque de déperdition d'énergie dû à l'ouverture trop prolongée des fenêtres car la chaleur des pièces chauffées s'échappe vers l'extérieur. Par conséquent, l’aération doit être courte et intensive quand il fait froid. En été, l’aération peut prendre plus de temps : 20-25 minutes sont idéales pour un renouvellement d'air complet. Si possible, ouvrez les fenêtres tôt le matin ou tard le soir, lorsqu’il fait moins chaud dehors. Après avoir aéré, les fenêtres doivent être complètement fermées afin que l'air chaud estival ne puisse pas pénétrer dans la maison au cours de la journée.

Quels sont les facteurs qui jouent un rôle pour l’aération ?

Les bonnes pratiques en la matière dépendent fortement de l'utilisation de la pièce. Dans la chambre à coucher, il devrait faire idéalement 18°C maximum, tandis que 2 ou 3°C de plus devraient se faire sentir dans les autres pièces. L'humidité entre également en ligne de compte. Dans la salle de bains et la cuisine, le taux d'humidité ne devrait pas aller au-delà des 60 %, et encore moins des 70 %.

Cuisiner et se doucher augmentent d’humidité de l’air, donc à la suite de ces activités, il faut faire des courants d’air pour permettre à l’air de se renouveler rapidement : en ouvrant deux fenêtres opposées en même temps. L'air de la cuisine ou de la salle de bains, alors chargé d'humidité est évacué vers l'extérieur et l'air plus sec de l’extérieur peut pénétrer dans la pièce. Cela ne fonctionne cependant que si l'air extérieur n'est pas aussi humide que l'air ambiant. Comme il faut s'attendre à des températures plus élevées sous les toits en été, l'humidité de l’air ambiant y est généralement un peu plus basse et les pièces dans les combles peuvent donc être ventilées en été pendant la journée.

Peut-on incliner la fenêtre même en été ?

Les fenêtres oscillo-battantes sont apparues en Suisse dans les années 60 et dans les décennies suivantes, les pertes d'énergie dues à l'inclinaison permanente des fenêtres ont augmenté massivement. En hiver, l'air chaud s'échappe par la fenêtre ouverte, tandis qu'en été, l'air chaud extérieur entre dans le bâtiment. Pour approvisionner en oxygène, il n'est pas nécessaire d'entre-ouvrir la fenêtre plusieurs heures. Si vous aérez correctement le soir, pas la peine de laisser ouvert toute la nuit pour faire entrer l'air frais. Sauf une exception : si les températures extérieures sont comprises entre 16 et 18°C, car ce sont les températures recommandées dans la chambre pour bien dormir et dans ce cas, l'air extérieur ne refroidit pas la pièce, ni ne la réchauffe.

L'isolation thermique assure-t-elle que la chaleur reste dans le bâtiment en été ?

Au contraire : une bonne isolation ne laisse pas entrer la chaleur dans la maison. Dans les greniers mal ou pas du tout isolés, il peut faire jusqu'à 80°C en été. Avec une bonne isolation et une bonne ventilation, il est possible d'obtenir des températures intérieures agréables même au plus fort de l'été. De plus, les bâtiments avec une façade claire seront moins chauds que ceux avec des murs extérieurs sombres. Une façade verte est encore mieux, car les plantes dégagent de la fraîcheur lors de l'évaporation. Avec ces astuces, il devrait être possible d'abaisser la température intérieure de 2-3°C par rapport à celle l’extérieur.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!