Publié

FootballComment Arsène Wenger veut révolutionner le foot

A 70 ans, le Français ne manque pas d’idées pour donner un nouvel élan au jeu. L’ancien coach d’Arsenal propose notamment de pouvoir jouer les touches directement au pied et de retoquer la règle du hors-jeu.

par
Nicolas Jacquier
Arsène Wenger a dirigé Arsenal entre octobre 1996 et juin 2018 pour un total de 1235 matches.

Arsène Wenger a dirigé Arsenal entre octobre 1996 et juin 2018 pour un total de 1235 matches.

Keystone

Arsène Wenger (70 ans) caresse un rêve un peu fou, celui de modifier drastiquement les règles du jeu afin de rendre le sport qu’il défend plus spectaculaire.

Aussi l’Alsacien, actuellement en charge du développement du football mondial pour la FIFA, plaide-t-il en faveur d’une refonte de plusieurs règles importantes, à l’image de celle du hors-jeu. «Pour l'instant, a-t-il expliqué au Daily Mirror, vous êtes hors-jeu si une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer dépasse le corps du défenseur. Je voudrais qu'il n'y ait pas hors-jeu aussi longtemps qu'une partie de votre corps avec laquelle vous pouvez marquer est sur la même ligne que le défenseur». C’est peut-être une nuance mais elle est de taille.

«A cinq minutes de la fin, la touche pour toi devrait être un avantage. Mais de fait, ce n’est pas le cas»

Arsène Wenger

Autre sujet qu’il importerait de modifier de toute urgence selon lui, les remises en jeu au prétexte que celles-ci représentent rarement un avantage pour celui qui les effectue. «A cinq minutes de la fin, détaille Wenger, la touche pour toi devrait être un avantage. Mais de fait, ce n’est pas le cas parce que tu joues à neuf joueurs de champ contre dix. Et les statistiques montrent que huit fois sur dix, tu perds la balle. Dans ta moitié de terrain, tu devrais donc avoir la possibilité de jouer au pied.»

Oui aux corners sortants

Mais l’ancien manager des «Gunners» n’en reste pas là, s’attaquant aussi à la manière dont sont tirés les corners. «Un corner brossé qui voit la balle sortir avant de revenir en jeu devrait être valable, cela créerait de nouvelles situations de but», estime-t-il.

Une dernière proposition, Arsène? «S’il le désire, un joueur devrait pouvoir rapidement jouer un coup-franc pour lui-même.» En matière de changements, avouez que ce programme-là est plutôt du genre ambitieux. Reste à savoir comment toutes ces propositions seront accueillies…

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
38 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Jean Neymar

10.10.2020 à 09:33

Et surtout punir les éternelles récriminations contre les décisions de l'arbitre ! A-t-on déjà vu un arbitre changer d'avis suite aux plaintes inutiles des joueurs ? :-)

Darm

10.10.2020 à 08:27

C’est du réchauffé, ils en parlent depuis des années ! D’autre part, une touche avec les mains peut créer du danger dans le camp adverse, par contre avec les pieds, ils vont dégager et éloigner le danger.

Papy Mouso

09.10.2020 à 21:41

Expulsion de 10 minutes pour un carton jaune... et y'aura beaucoup moins de fautes "tactiques"...