ÉCO-CONDUITE - Comment des millions de litres d’essence pourraient être économisés
Publié

ÉCO-CONDUITEComment des millions de litres d’essence pourraient être économisés

La nouvelle campagne d’Eco-Drive, intitulée «Chaque litre compte», donne des conseils permettant de réduire de manière significative les émissions de CO₂ liées à la circulation, notamment en levant le pied de l’accélérateur au bon moment et en prenant en compte quelques autres paramètres.

par
Jan Graber
Levez le pied de l’accélérateur au bon moment, coupez le moteur aux feux de signalisation: l’éco-conduite pourrait permettre d’économiser plus de 500 millions de litres de carburant par an en Suisse.

Levez le pied de l’accélérateur au bon moment, coupez le moteur aux feux de signalisation: l’éco-conduite pourrait permettre d’économiser plus de 500 millions de litres de carburant par an en Suisse.

Getty Images/iStockphoto

De nombreux automobilistes ont le sentiment que leur manière de conduire est la bonne – y compris la personne qui écrit ces quelques lignes. D’ailleurs, même des professionnels peuvent être étonnés en matière d’éco-conduite.

Pour preuve, la pilote de course suisse Cyndie Allemann, qui a conduit en compagnie de l’expert en économie d’énergie Peter Koch pour les besoins d’une vidéo (en allemand) destinée au magazine Go!. Peter Koch est le senior coach auprès de la Quality Alliance Eco-Drive (QAED), une organisation composée d’associations de transport, telles que le Touring Club Suisse (TCS), l’Automobile Club de Suisse (ACS) et l’Association transports et environnement (ATE), d’auto-écoles et d’agences fédérales.

Avec sa nouvelle campagne en ligne «Chaque litre compte», Eco-Drive vise à sensibiliser les Suisses à une conduite économique. Les douze conseils donnés – adaptés aux voitures à essence, aux hybrides et aux électriques – montrent comment garder son réservoir, sa batterie et son porte-monnaie pleins le plus longtemps possible, et sans rouler moins vite.

Les chiffres sont impressionnants: selon une estimation d’Eco-Drive, l’éco-conduite des voitures pourrait, à elle seule, permettre d’économiser 10% de la consommation annuelle de carburant en Suisse, soit l’équivalent d’environ 450 millions de litres. Et si l’on incluait les camions, cela atteindrait même 525 millions de litres et 1,3 million de tonnes de CO₂.

Dans une interview accordée à 20 Minutes, Regula Zehnder précise que la campagne qu’elle dirige est destinée à séduire l’ensemble des automobilistes.

20 minutes: La campagne énumère douze conseils. Sur quoi se fondent-ils?

Regula Zehnder: Ils sont basés sur les informations techniques fournies par les constructeurs automobiles et sur des discussions approfondies avec les ingénieurs et les scientifiques du Laboratoire fédéral d’essai des matériaux et de recherche (Empa).

À qui s’adresse la campagne?

En principe, à tout le monde. Nous souhaitons en premier lieu sensibiliser les conducteurs, mais accordons également une grande importance aux prescripteurs, comme les moniteurs de conduite, les garagistes, les chauffeurs routiers et les militaires. Nous proposons des cours selon les besoins.

Sur qui cette campagne devrait-elle avoir le plus d’effets?

Nous nous adressons à tous les automobilistes, qu’ils soient novices ou expérimentés, indépendamment du type de véhicule. Bien évidemment, il est plus facile de former des débutants à adopter ce nouveau style de conduite.

Quels sont les avantages de l’éco-conduite? L’action d’une seule personne peut-elle faire la différence?

Absolument. C’est pourquoi la campagne s’intitule «Chaque litre compte». Chacun d’entre nous peut apporter sa contribution. Laissez-moi vous donner un exemple: si le moteur était coupé dans la moitié des cas où c’est possible, 100 millions de francs pourraient être économisés chaque année en Suisse. L’éco-conduite est simple, et même plus sûre.

Quel est le plus grand obstacle auquel vous devez faire face?

Le plus difficile est de changer des routines établies de longue date. Il faut avoir la volonté et les bonnes attitudes. Notre campagne vise à aider les gens à se souvenir de ces conseils et à les appliquer. Mais comprenez-nous bien: nous ne nous positionnons pas comme des freins à l’amusement, mais proposons plutôt une approche ludique.

Quelques conseils

Le style de conduite a une grande influence. Avec les moteurs à combustion: passez le rapport supérieur le plus rapidement possible et roulez à bas régime; coupez systématiquement le moteur lorsque vous vous arrêtez. Pour les véhicules électriques et hybrides: sélectionnez le mode éco et accélérez modérément. Pour les véhicules hybrides: conduisez en mode électrique dès que possible.

Ce qui suit s’applique à tous les véhicules:

  • Vérifiez une fois par mois la pression des pneus et gonflez-les de 0,5 bar de plus que la recommandation du fabricant.

  • Débarrassez-vous du poids inutile.

  • Retirez les barres de toit.

  • N’enclenchez la climatisation que si la température extérieure dépasse 18 °Celsius ou si vous devez désembuer le pare-brise.

  • Utilisez le régulateur de vitesse.

  • Roulez en anticipant et de manière fluide.

  • Laissez votre voiture rouler en arrivant aux carrefours et aux arrêts afin de profiter de votre élan.

Trouvez tous les conseils sur www.ecodrive.ch

Ton opinion